• Gina Lollobrigida

    Deux merveilles d'Italie...

    Gina LollobrigidaNée Luigina Lollobrigida le 4 juillet 1927 à Subiaco en Italie, d'un père fabricant de meubles et d'une mère au foyer. Très tôt attirée par l'art, elle entre à l'Académie des beaux-arts de Rome.

    Elle participe aussi à des concours de beauté et apparait dans des petits rôles au cinéma, souvent non créditée au générique. Elle a 20 ans quand elle arrive troisième au concours de Miss Italie et attire l'attention des cinéastes.

    En 1949, elle épouse le docteur Milko Skolic qui abandonne son précédent métier pour devenir son impressario. Le couple aura un fils, Milko Jr en 1957.

    En 1950, Howard Hughes lui propose de venir à Hollywood mais la jeune femme refuse de quitter son pays. Entre temps, sous le nom de Gina Lollobrigida, elle accède à des rôles plus consistants comme dans L'Aigle noir (1946) de Ricardo Freda, ou Achtung ! Banditi ! (1951) de Carlo Lizzani.

    En 1952 elle joue la pétulante 'Adeline' dans Fanfan la tulipe aux côtés de Gérard Philipe, puis elle est 'Leila' dans Les Belles de nuit de René Clair.

    Gina LollobrigidaSes rôles s'étoffent : elle interprète l'une des héroïnes du film Les Infidèles (53) de Steno et Mario Monicelli, partage l'affiche de Plus fort que le diable (53) avec Humphrey Bogart et Jennifer Jones, côtoie Vittorio De Sica dans Pain, amour et fantaisie (53) et Pain, amour et jalousie (54) de Luigi Comencini.

    Une carrière internationale s'ouvre à Gina Lollobrigida : elle est 'Lola' dans Trapèze (56) de Carol Reed, devient 'Esméralda' dans l'adaptation de Notre-Dame de Paris par Jean Delannoy en 1956, donne la réplique à Yul Brynner dans Salomon et la reine de Saba de King Vidor et à Frank Sinatra dans La Proie des vautours de John Sturges.

    Gina LollobrigidaBien qu'elle tourne à Hollywood durant les années 50 et 60, Gina ne dédaigne pas le cinéma européen et particulièrement son pays natal, où elle est une icône de la beauté avec Sofia Loren.

    On la retrouve ainsi devant les caméras de Vittorio De Sica (Anna de Brooklyn - 58), Jules Dassin (La Loi - 59), Jean Delannoy (Vénus Impériale - 63). Elle tourne beaucoup de comédies italiennes et partage la vedette avec Jean-Paul Belmondo (La Mer à boire) ou Sean Connery (La Femme de paille).

     

    Mais la fin des années 60 marque un ralentissement de la carrière de la belle actrice. En 1968, elle divorce et ses apparitions à l'écran se font plus rares. On la retrouve dans Buena Sera, Madame Campbell (68) et dans Ce merveilleux automne (69) ; elle partage avec Lee Van Cleef l'affiche du western Les Quatre mercenaires d'El Paso (71), elle est la 'Fée Bleue' dans le Pinocchio de Luigi Comencini à la télévision en 1972.

    Gina LollobrigidaGina Lollobrigida abandonne peu à peu les plateaux, se découvrant une passion pour la photographie. En 1984, elle joue dans la saison 4 de Falcon Crest, on la retrouve ensuite dans un épisode de La Croisière s'amuse en 1986. En 1988, elle interprète la mère de l'héroïne dans le téléfilm Très belle et trop naïve de Giuseppe Patroni Griffi d'après le roman de Moravia "La Romana". Ironie du sort, en 1954 elle jouait l'héroïne elle-même dans La Belle Romaine, l'adaptation cinématographique du livre.

    Tout au long de sa carrière, l'actrice italienne a cumulé les récompenses : des Rubans d'argent et des David Di Donatello, un Golden Globe et des Bambi ainsi qu'un Prix Nadar en 1974 pour ses travaux photographiques. Une rose lui est dédiée en 1989 par le rosiériste français Meilland, elle a reçu la Légion d'honneur en 1995.

    Le dernier rôle de Gina Lollobrigida à ce jour est dans Box Office 3D - Il Film del film d'Enzo Greggorio (2011), premier film italien tourné en 3D. L'actrice se consacre aujourd'hui à la photographie et à la sculpture, ses oeuvres étant exposées un peu partout dans le monde.

    Gina Lollobrigida

     

    « La Proie des vautours (1959)Quand Philippe Setbon parle de Bronson. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :