• Protection Rapprochée

    "Bodyguard" version Bronson ?

    Protection RapprochéeLara Royce Craig (Jill Ireland) est la nouvelle Première Dame des USA. On confie sa protection à Jay Killian (Bronson), un vieux de la vieille, et dès le départ, leur rencontre fait des étincelles : Lara est une femme de tête, capricieuse et volontaire. Jay se sent très vite des envies de meurtre.

    Lorsqu'un "accident" se produit sur le chemin du convoi présidentiel, Killian redoute d'abord un attentat contre le nouveau locataire de la Maison Blanche, avant de très vite comprendre que c'est Lara qui est visée. Mais qui voudrait s'en prendre à une femme aussi douce et charmante, et surtout pourquoi ?

    Protection Rapprochée aurait pû être un bon film, car l'idée de base était à l'époque originale : les relations houleuses de la femme du Président des USA et de son garde du corps. Mais surtout, ce film aurait été meilleur avec un autre metteur en scène et une autre actrice principale !

    Le réalisateur Peter Hunt semble avoir fait un copié/collé du film Avec les compliments de Charlie, tant certaines scènes se ressemblent : la poursuite entre le couple Killian-Craig etProtection Rapprochée le tueur, les "pauses" pendant lesquelles Lara raconte sa vie, même la scène dans le train qui se termine (presque) comme dans le polar de Stuart Rosenberg !

    Depuis, le couple Bronson a vieilli, Jill a connu des moments difficiles, Charlie a également accusé le coup. De ce fait, les scènes d'action sont limitées, l'acteur ne courre plus autant, les cascades sont assurées par des doublures très visibles à l'écran. Il y a quand-même une scène finale qui rattrape le reste : une fusillade dans un îlot où Bronson utilisera un calibre inhabituel, mais sacrément éfficace !

    Alors oui, Protection Rapprochée est une "cannonerie" plutôt médiocre, qui s'oublie très vite : dommage, car l'idée était bonne.

    « Grace Kelly (1929 - 1982)Le train sifflera trois fois »

  • Commentaires

    1
    Daniel
    Jeudi 8 Février à 12:13

    Vu pour la première fois: ma foi, un film plutôt sympa , un Bronson assez souriant et ça lui va bien et , comme tu le dis, aussitôt vu , aussitôt oublié ! Cascades ridicules ( ça gâche une bonne partie du film ) et surtout l' affreuse composition de Jill Ireland , c' est sûr qu' avec une actrice un peu plus convaincante , le résultat aurait sans doute été meilleur. Curiosité du film rarement évoquée , et que j' ai découvert  pendant la vision, la participation de William Hayes  dans un rôle mineur mais qui lui permet quand même de se faire abattre rapidement par Bronson . William Hayes , c' est bien sûr , celui dont l' autobiographie donnera naissance à un film devenu culte: " Midnight Express".  Apparemment, il devait s' essayer au métier de comédien.

      • Jeudi 8 Février à 14:06

        Ce film partait sur une bonne idée gâchée par les cascades ridicules et le jeu risible  d'Ireland. J'aime bien le personnage joué par Bronson, surtout ses relations avec sa collègue (et sans doute aussi amante).

        Sinon, je ne connaissais pas l'anecdote concernant William Hayes, mais j'avoue ne pas avoir lu le livre "Midnight Express", ni avoir vu le film éponyme.

    2
    Daniel
    Jeudi 8 Février à 17:14

    Un film que je te conseille de voir ! Très dur , assez éloigné du livre plutôt soft , mais surtout pour l' interprétation de son acteur principal , Brad Davis. Rarement j' ai vu un acteur aussi impliqué dans un rôle( peut être même jamais ) , c' est stupéfiant et inoubliable. Evidemment , la vision du peuple turc laisse à désirer ce qui a enclenché une vive polémique qui a duré des années. On rajoute à cela une des plus belles compositions musicales du cinéma et on tutoie le chef d' œuvre. Un classique!

      • Jeudi 8 Février à 17:20

        Je vais mette ce titre sur ma liste "films à voir". Par contre, je connais la BO sublime de Giorgio Moroder !

        wink2

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :