• Adieu, André Gaillard

    Le second frère.

    Adieu, André GaillardJ'ai surtout de lui le souvenir de ses acrobaties verbales avec son complice Teddy Vrignault. André Gaillard vient de nous quitter à l'âge de 91 ans.

    Né à Paris le 19 décembre 1927, c'est lors de son service militaire qu'il rencontre Teddy Vrignault qu'il retrouvera plus tard par hasard et avec qui il formera le duo "Les Frères ennemis", qui enchanta la France de la fin des années 60 jusqu'aux années 70.

    La disparition inexpliquée de Teddy Vrignault en 1984 mettra abruptement fin au duo, mais André Gaillard exercera encore sa verve comique dans Les Grosses têtes sur RTL et dans La Classe sur France 3.

    Comédien de théâtre, il a également à son actif des rôles au cinéma, devant les caméras de Michel Boisrond (Les Parisiennes - 1962, Cherchez l'idole - 1964), Yves Robert (Bébert et l'omnibus - 1963), Pierre Richard (Je sais rien mais je dirais tout - 1973) ou Georges Lautner (La Vie dissolue de Gérard Floque - 1987).

    Mais c'est surtout Jean Yanne qui emploiera le duo Gaillard et Vrignault dans ses films Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (1972), Moi y'en a vouloir des sous (1973), Les Chinois à Paris (1974).

     

    Adieu, André Gaillard

    R.I.P.

    « Comment l'esprit vient aux femmes (1950)Le retour de Bronzi ! »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Octobre à 10:43

    RIP à ce monsieur qui m'aura fait sourire avec son inséparable compagnon.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :