• Acteurs... de la Seconde Guerre Mondiale.

    "You're in the Army, now !"

    Acteurs... de la Seconde Guerre Mondiale.Alors que l'on célèbre aujourd'hui les 70 ans du Débarquement en Normandie, un petit coup d'oeil aux biographies des acteurs et réalisateurs nous apprend que certains ont été actifs sous l'uniforme...

    Tandis que Charles Bronson était mitrailleur de queue d'un bombardier au-dessus du Pacifique et que Lee Marvin (*) participait à la Bataille de Saipan, Tony Curtis, lui, servait sur l'U.S.S. Proteus, à bord duquel le Japon signa la rédition en 1945. Paul Newman fut radio-mitrailleur dans un TBF Advenger (un bombardier-torpilleur) ; c'est d'ailleurs à l'armée qu'on décela son daltonisme.

    Lee Van Cleef s'enrôle dans la marine en 1942. Affecté à un chasseur de sous-marins, puis à un dragueur de mines, il participera ensuite au débarquement en Provence le 15 aout 1944.

    Parmi les "anciens", Clark Gable (né en 1901) rejoignit l'U.S Army Air Force en 1942, et participa à des raids sur l'Allemagne. Hitler aurait offert une prime pour sa capture ! L'acteur sera démobilisé en 1944.

    James Stewart  (né en 1908) possédait dans le civil un brevet de pilote. Il s'engagea également dans l'U.S. Army Air Force et participa lui aussi à des raids sur l'Allemagne ; il sera décoré de la Croix de guerre française en 1944.

    George Steven rejoignit  l'U.S. Army Signal Corps (Corps de Transmission) et filmera le débarquement en Normandie, la Libération de Paris et celles des camps de concentrations de Duben et Dachau.

    Mel Brooks s'engagea à 17 ans et débarquera en Normandie... à la fin de l'année 1944 ! Posté comme observateur d'artillerie avancée, il sera par la suite démineur lors de la Bataille des Ardennes.

    Un autre futur metteur en scène, Samuel Fuller, fit partie de la fameuse "Big Red One" et débarqua en Afrique du Nord puis en Sicile. Il participa à la troisième vague d'assaut en Normandie et sera l'un des libérateurs du camp de Falkenau en Allemagne.

    Acteurs... de la Seconde Guerre Mondiale.Et comment parler des acteurs et de la Seconde Guerre Mondiale sans évoquer Audie Murphy ? Sa première médaille, la Distinguished Service Cross, il la reçoit après son acte héroïque lors du Débarquement en Provence : S'étant emparé d'une mitrailleuse allemande, il s'en servit pour détruire d'autres positions ennemies. Plus tard, lors de la Bataille de la Poche de Colmar (20 janvier- 9 février 1945), il parvient à défendre sa position contre une offensive allemande, puis dirige les tirs de l'artillerie U.S. Blessé, il refuse d'être évacué et mène avec ses hommes une contre-offensive. Cet acte de bravoure lui vaudra la Medal of Honor.

    En France, Jean Gabin, lui, n'a pas digéré la défaite de 1940. Refusant de tourner pour la Continentale, il s'exile en 1941 aux États-Unis, où il fait deux ou trois films, avant de s'engager en 1943 dans les Forces navales libres. L'acteur rejoint Casablanca où il intègre la 2ème DB du Général Leclerc.

    Et sait-on que Yul Brynner participa lui aussi à la Seconde Guerre Mondiale ? Pas sous un uniforme, mais comme speaker à la radio ! Parlant couramment plusieurs langues (dont le Français), il sera embauché au service des informations des armées alliées  pour animer des émissions de propagande à destination de la France occupée.

     

     

    (*) Lee Marvin et Charles Bronson furent tout deux blessés au combat et reçurent la Purple Heart.

     

    « Le Jour le plus long (1962)Bientôt sur Ana'Blog »

  • Commentaires

    1
    DANIEL
    Vendredi 6 Juin 2014 à 10:59

    Et je rajouterais Jess Hahn, acteur de second role très populaire en France  qui était un "Marines" et qui a participé au débarquement en Normandie...il doit en avoir d autres, bien sur...Concernant James Stewart il croulait sous les médailles , fier combattant il participait meme a certaines missions d observations pendant la guerre du Vietnam ce qui lui a permis d assister "en live" (sic) a un massacre d un village de paysans vietnamiens. De droite dure il insultait la jeunesse américaine qui refusait de se battre et jugeait qu il devait montrer l exemple. Le lendemain du fameux massacre il perdit son fils adoptif dans cette meme guerre...Homme charmant, réputé très sympathique, Stewart n en avait pas moins des idées politiques toutes aussi radicales que son grand ami John Wayne. Un post sur lui serait interessant, sa fin de vie étant plutôt pathétique...Et dans la rubrique " C est qui qui a une moumoute ? " chère a Lemmy.. et bien Stewart était quasiment chauve dès la fin de la guerre  ce qui lui permettait de faire des concours capilaires avec Wayne mais aussi avec Richard Widmark...Oh idoles...que sont elles devenus ?yes

    2
    DANIEL
    Vendredi 6 Juin 2014 à 11:01

    Ah..j oubliais...Super post, Val! Très intèressant..

    3
    Vendredi 6 Juin 2014 à 13:24

    Il est possible que je fasse d'autres découvertes dans les biographies des futures "gueules", et j'aurai peut-être assez de matériel pour écrire un deuxième post sur le sujet.

    Merci en tout cas pour les renseignements concernant Jesse Hahn, Daniel. J'en prends note.

    Pour ce qui est de James Stewart, je me pencherai un jour sur les acteurs et la politique (un vaste programme !)

    4
    Dimanche 8 Juin 2014 à 12:53

    Au sujet d'Audie Murphy, qui fit beaucoup de westerns, on peut se dire qu'il était d'autant plus crédible dans ceux ci quand on connait sa vie, d'ailleurs, en son temps, c'est ce que pensaient, à juste raison, ses fans.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :