• Un homme et une femme (1966)

    Chabadabada...

    Un homme et une femme (1966)C'est à Deauville, à la pension où ils viennent de déposer leurs enfants, que Jean-Louis (Jean-Louis Trintignant) et Anne (Anouk Aimée) se rencontrent. Lui est pilote automobile, elle est script. Tout deux ont perdu leurs conjoints dans des circonstances dramatiques.

    Entre Deauville et Paris, entre souvenirs et balades sur la plage, une histoire d'amour se construit, défaille puis se consolide... Chabadabada...

    La première fois que j'ai vu Un homme et une femme de Claude Lelouch, j'étais une jeune ado peu intéressée à l'époque par les histoires d'amour. J'avais trouvé ça ennuyeux au possible.

    Récemment, je me suis dit que je pouvais donner une seconde chance à ce film, me disant que, le temps ayant passé, je pourrais y découvrir quelque chose d'intéressant à part la très belle chanson de Pierre Barouh.

    Ce film qui a gagné une flopée de prix dont la Palme d'or et l'Oscar du meilleur film étranger m'a parut toujours aussi ennuyeux. Ce n'est pas la faute des acteurs, qui sont très bons, je le reconnais. Je crois que c'est l'omniprésence de la musique et des chansons qui m'a le plus agacée : mais c'est quoi cette séquence ridicule où Pierre Barouh chantonne une samba ? On a l'impression d'être subitement dans une comédie musicale !

    Quant à l'histoire proprement dite, je reconnais qu'elle est belle et émouvante, et décrit de façon subtile la naissance de l'amour entre les deux protagonistes mais il n'y a pas d'enjeux autre que leurs hésitations à "trahir" le souvenir de l'être aimé et disparu. J'ai noté par ailleurs que 'Jean-Louis' a une maitresse (Yane Barry) alors que 'Anne' semble inconsolable de son ex-compagnon, au point d'ailleurs de renoncer à vivre une autre histoire d'amour.

    Autour du couple, nous avons des personnages à peine esquissés : Simone Paris en directrice de pension, Henri Chemin en co-pilote de Jean-Louis, Yane Barry qui est donc sa maîtresse...

    Bref, vous l'avez compris, Un homme et une femme est un film à voir au moins une fois ou deux, mais sans plus..

    Un homme et une femme (1966)Un homme et une femme (1966)

     

     

     

     

     

    « Un revenant (1946)Adieu, Claude Lanzmann »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Juillet à 09:45

    Beaucoup de bruit pour pas grand chose, en effet.

    2
    Kinskiklaus
    Jeudi 5 Juillet à 12:16

    Pourtant grand admirateur de Lelouch, j'ai remarqué une chose : sans les détester pour autant, je n'aime pas ses films les plus connus ("Itinéraire d'un enfant gâté", "L'aventure, c'est l'aventure" "Les uns et les autres" et donc, "Un homme et une femme"). Difficile à expliquer puisque ce sont des films très différents les uns des autres. Un titre d'un autre de ses films pourrait résumer mon sentiment à leur propos :  "Tout ça... pour ça !" Mais fouillez, explorez le reste de sa filmographie et vous y trouverez des chefs-d'oeuvres indiscutables.

      • Jeudi 5 Juillet à 15:14

        J'ai du mal à redécouvrir Lelouch. Je ne sais pas si c'est la peur de m'ennuyer ou d'être déçue par une oeuvre surestimée, mais j'ai souvent un "blocage" au moment où je me décide à voir un de ses films.

        Pourtant, j'ai bien aimé Itinéraire d'un enfant gâté et j'ai de bons souvenirs de L'Aventure c'est l'aventure.

    3
    Kinskiklaus
    Jeudi 5 Juillet à 17:03

    Alors j'ai un bon moyen pour te convaincre : pourquoi n'essaierais-tu pas de découvrir son unique film américain (sur lequel il a eu une liberté absolue), "Un autre homme, une autre chance". Bobine au casting international dans laquelle on retrouve notamment James Caan, Geneviève Bujold et Francis Huster. Un magnifique film méconnu, tendre, où les magnifiques paysages côtoient les bons sentiments. Ca ne te suffit pas ? Alors peut-être seras-tu plus sensible à cet argument de poids, il s'agit d'un western.

      • Jeudi 5 Juillet à 17:20

        Il me semble que tu as parlé de ce film chez Fred. Je vais voir si je peux me le procurer.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :