• Ursula Andress

    La première des "James Bond Girls"

    Ursula AndressNée le 19 mars 1936, à Ostermundigen dans le canton de Bernes (Suisse) ; elle débute en Italie sous la direction de Steno (de son vrai nom Stefano Vanzina).

    C'est bien entendu sa fameuse scène de sortie de la mer telle Venus dans James Bond 007 contre Dr No, qui la rend mondialement célèbre en 1962, et ce grâce à Terence Young.

    Elle enchaîne avec L'Idole d'Acapulco en 1963 avec Elvis Presley sous la direction de Richard Thorpe, puis Quatre du Texas de R. Aldrich la même année.

    Après d'autres films mineurs, c'est Quoi de neuf Pussy Cat ? de Clive Donner, puis Les Tribulations d'un Chinois en Chine de Philippe de Broca  en 1965.

    Ursula Andress retrouve l'univers de James Bond, quoique parodié, dans Casino Royale de John Huston en 1967. C'est ensuite Terence Young qu'elle retrouve pour son seul western, Soleil Rouge, où elle partage l'affiche avec Charles Bronson, Ursula AndressAlain Delon et Toshiro Mifune en 1971.

    A partir de l'année 73, elle tourne souvent en Italie, comme Ursula l'Anti-Gang en 75 de Fernando di Leo, avec Woody Strode ou La Montagne du Dieu cannibale de Sergio Martino avec Stacy Keach en 1977.

    Il y a néanmoins deux films qui vont avoir un certain impact : Le Choc des Titans en 1981 de Desmond Davis, où elle joue une déesse de l'Olympe, et Liberté, Egalité, Choucroute, un des plus mauvais films de Jean Yanne en 1984 où elle interprète le rôle de...Marie-Antoinette !

    A la télévision, elle apparaît dans l'épisode-pilote de Manimal en 1983 (dans une scène, un chat blotti contre l'actrice a dû faire bien des envieux !) Falcon Crest en 1988, puis dans La Diva et le Professeur aux côtés de Bud Spencer en 1989, sous la direction de Steno.

    Côté coeur, Ursula Andress fût l'épouse de John Derek de 1957 à 1966, puis la compagne de Jean-Paul Belmondo de 1966 à 1972, de Harry Hamlin de 1978 à 1982. L'actrice partage la vie de Lorenzo Rispoli depuis 1983.

    « Des nouvelles de "Toutes les couleurs du Bis"The Pledge (2001) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Juin 2012 à 23:13

    Je viens de la revoir dans "Un million d'années avant Jesus Christ", on peut dire qu'elle y montrait une plastique irréprochable et précédait Mary Quant pour l'invention de la mini en peau de bête...

    2
    passionné
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 20:49

    erreur,il s,agit de raquel welch ! au sujet de belmondo,grace à ursula andress qui connaissait les producteurs du film " casino royale",il y fit une courte apparition à la fin ,dans le role d,un hillarant légionnaire moustachu !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :