• Tommy Lee Jones

    Il traque aussi bien les aliens que les fugitifs...

    Né le 15 septembre 1946 à SaTommy Lee Jonesn Saba (Texas), Tommy Lee Jones a des ancêtres gallois et cherokee. Il travaille dans l'industrie pétrolière avant de faire son entrée à Harvard où il partage sa chambre avec Al Gore.

    Tommy pratique le football américain à l'Université, mais, dès l'obtention de son diplôme de littérature anglaise, il interprète à 23 ans une pièce de théâtre à Broadway, A Patriot for me. A la même époque, il fait une apparition dans Love Story d'Arthur Hiller, sous le nom de Tom Lee Jones.

    Il commence une carrière théâtrale et, dans le même temps, interprète un personnage récurant dans un soap opéra, On ne vit qu'une fois, jusqu'en 1975. Au petit écran, il joue souvent les personnages durs, comme dans Outside Chance ou The Rainmaker.

    Tommy Lee Jones obtient son premier succès critique grâce au rôle-titre du téléfilm The Amazing World of Howard Hughes. Dans le même temps, il tourne dans des films d'action comme La Prison du viol ou Légitime violence.

    L'acteur est nominé une première fois aux Golden Globes en 1980 pour son rôle de Doolittle Lynn dans Nashville Lady, biopic consacré à la chanteuse country Loretta Lynn.

    En 1989, Tommy Lee Jones partage avec Robert Duvall la vedette d'une mini-série western, Lonesome Dove, où il remplace Charles Bronson prévu pour le rôle de 'Woodrow F. Call'.

    C'est Oliver Stone qui lui fait gravir une premièreTommy Lee Jones marche vers le succès international avec J.F.K. (1991) ; son interprètation de  'Clay Shaw' vaudra à Tommy Lee Jones une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle masculin.

    Deux ans plus tard, il devient le 'Marshal Gerard' à la poursuite de 'Richard Kimble' (Harrison Ford) dans l'adaptation cinématographique de la série Le Fugitif.

    A partir de là, la carrière de l'acteur prend son essor. Il retrouve Stone pour Entre ciel et terre et Tueurs nés, devient 'Double-Face' dans Batman Forever de Joel Tommy Lee JonesSchumacher, avant de partager la vedette avec Will Smith  dans Men In Black, puis de retrouver le personnage de 'Gerard' dans U.S. Marshals.

    En 1990, Tommy Lee Jones fait partie du casting de Space cowboys , sorte de version "3ème âge" d' Armaggedon réalisé et interprété par Clint Eastwood,  et retrouve Will Smith pour un deuxième opus de M.I.B.

    En 1995, Jones avait réalisé son premier film, pour la télévision : Les Derniers pionniers (1995). Il reviendra à la réalisation dix ans plus tard, cette fois pour le grand écran avec Trois enterrements, fable lointainement inspirée d'un roman de William Faulkner, où flotte un désenchantement proche de Peckinpah.

    L'acteur poursuit son bonhomme de chemin, tournantTommy Lee Jones pour les frères Coen (No Country for the old men) ou Bertrand Tavernier (Dans la brume électrique) aussi bien que dans des blockbusters comme Captain America : First Advenger (2011). Il retrouve aussi le personnage de 'L'Agent K' dans un M.I.B 3 empli de nostalgie.

    On le retrouve devant la caméra de Steven Spielberg dans Lincoln, film pour lequel il est nominé une deuxième fois pour l'Oscar du meilleur second rôle masculin, avant de se fourvoyer dans une "Bessonnerie" (Malavita) en 2013. Cette année sortira sa troisième réalisation, The Homesman.

    Tommy Lee Jones

     

     

     

    « Lonesome DoveBonne Saint Valentin ! »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Février 2014 à 13:41

    A ses débuts il a tourné des navets puis, progressivement évolué pour devenir cet acteur réalisateur attachant que nous connaissons, ne conservons que ses réussites. "Trois enterrrements " est vraiment un bon film.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :