• Tentacules (1976)

    Encore un cas de maltraitance animale au cinéma !

    Tentacules (1976)La petite ville portuaire d'Ocean Beach est bien tranquille, jusqu'à ce qu'un bébé puis un pécheur disparaissent. On retrouve leurs corps atrocement mutilés quelques heures plus tard.

    Le shérif Robards (Claude Akins) enquête, le journaliste Turner (John Huston) s'intéresse à l'affaire. Ses soupçons se portent sur les travaux sous-marins effectués par la société "Trojan", dirigée par Monsieur Whitehead (Henry Fonda).

    Les autorités contactent l'océanographe Will Gleason (Bo Hopkins) qui envoie deux de ses amis plongeurs pour étudier de plus près les matériaux utilisés par la firme. Mais les deux hommes disparaissent à leur tour et Gleason décide de se rendre sur place accompagné de sa femme Vicky (Delia Boccardo).

    "Tentacules, c'est un peu la réponse italienne au succès américain des Dents de la mer de Steven Spielberg" est-il écrit sur la jaquette du DVD...

    En fait, Tentacules, c'est l'histoire d'une poignée de grands acteurs qui "cachetonnent" dans des scènes de parlotte sans grand intérêt, tandis qu'une pieuvre en caoutchouc boulote des figurants. Enfin,  elle parvient quand même à bouffer Delia Boccardo (qui joue la femme d'Hopkins), ce qui donne un côté "désir de vengeance" à notre océanographe de pacotille. Le tout devant les caméras d'Ovidio G. Assonitis qui manque de la plus élémentaire imagination.

    Tentacules (1976)Le comble, c'est la musique criarde qui ponctue ses attaques, et les séquences inutiles sur Shelley Winters couvant son fiston qui doit participer à une régate qui tourne en buffet garni pour notre céphalopode. Et n'oublions pas l'intervention des deux orques - dressées par Hopkins qui leur parle avec amour - dans une scène finale filmée avec les pieds.

    Bref, moi qui aime les films "de monstres", je suis triste de voir une pauvre pieuvre - fut-elle en caoutchouc - à ce point malmenée par un réalisateur !

     

     

     

     Tentacules (1976)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tentacules (1976)

     

    « Ghosts of Mars (2001)Billy the Kid version D'Onofrio. »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Mai à 17:01

    Mon héroïne, tu as vu "TENTACULES" !!

      • Jeudi 23 Mai à 17:18

        Ouaip. Et ce fut vraiment héroïque de ma part ! (rire)

        Franchement, c'est l'un des films les plus ennuyeux que j'ai vu...

    2
    Jeudi 23 Mai à 17:27

    Ce n'est même pas drôle ?

      • Jeudi 23 Mai à 17:42

        Pas pour moi, en tout cas ! Ou alors j'étais mal lunée quand je l'ai vu.

        Bon, j'exagère, il y a des moments sensés êtres dramatiques et qui m'ont fait sourire, voire ricaner : par exemple, la longue scène où Shelley Winters tente de joindre son fiston par talkie-walkie alors que celui-ci assiste au carnage que fait la pieuvre lors de la régate. Je ne sais pas pourquoi, tout cela m'a paru plus ridicule que franchement terrifiant.

    3
    Mardi 4 Juin à 11:29

    Bon celui là on s'en passera !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :