• Susan George

    L'esprit du "swingin'London"

    Susan GeorgeSusan Melody George nait le 26 juillet 1950 en Angleterre. Elle apparait dès l'âge de 4 ans dans des films (Cup Fever, Un cerveau d'un milliard de dollars) et à la télévision et étudie ensuite à la Corona Theatre School.

    Son physique de femme-enfant et sa sensualité attirent l'attention des réalisateurs : après Twinky (69) où elle donne la réplique à Charles Bronson, elle devient l'héroïne du film de Peckinpah Les Chiens de paille (71). La même année, elle joue une riche héritière dans Meurs en hurlant, Marianne de Peter Walker, et une baby-siter dans Thriller de Peter Collinson. En 1972, elle est la compagne d'un hors-la-loi dans Far West Story de Sergio Corbucci.

    Autres rôles marquants pour l'actrice, celui de 'Mary' dans Larry le dingue, Mary la garce (74) de John Hough et celui d'une "lady" du Sud dépravée dans Mandingo (75) de Richard Fleischer. Sur le petit écran, elle apparait dans un épisode de la série Amicalement Vôtre ("Les Pièces d'or") aux côtés de Tony Curtis et Roger Moore.

    On retrouve Susan George en 1981 dans Venin de Piers Haggard où elle partage l'affiche avec Klaus Kinski, puis dans L'Implacable Ninja de Menahem Golan avec Franco Nero.  Suivront le film d'horreur La Maison des spectres de Kevin Connor (82) et La Taupe de Terence Young (1984) avec Michael Caine qu'elle retrouve quelques années plus tard dans le téléfilm Jack l'Éventreur (1988).

    Après avoir défrayé la chronique avec ses frasques sentimentales (on lui a prêté des liaisons avec des célébrités britanniques), Susan épouse Simon MacCorkindale le 5 octobre 1984, union qui s'achève par le décès de l'acteur le 14 octobre 2010 des suites d'un cancer. Le couple n'aura pas d'enfant.

    Aujourd'hui, Susan George ne tourne plus, son dernier film à ce jour étant City of life (2009) d'Ali Mustafa. Elle se consacre à l'élevage de chevaux arabes.

    Susan George

     

     

     

     

    « Back to the future !Birdman ou (la surprenante vertue de l'ignorance) (2014) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :