• Stand by me

    Doux-amer...

    Mon avis : intéressant smile

    Stand by meÉté 1959 dans la petite ville de Castle Rock. Dans une cabane, trois adolescents, Gordie (Will Wheaton), Chris (River Phoenix), et Teddy (Corey Feldman) tuent le temps en jouant aux cartes. Arrive Vern (Jerry O'Connell), porteur d'une grande nouvelle : son frère Billy et un ami, lors d'une virée dans une voiture volée, ont découvert le corps de Ray Brower, un jeune garçon disparu depuis trois jours.

    Nos jeunes héros partent à la recherche du cadavre. Mais entre temps, Billy et Charlie ont parlé de leur découverte à Ace Merrill (Kiefer Sutherland), un "caïd", qui a bien l'intention lui aussi d'avoir sa part de célébrité en ramenant le corps en ville...

    Stand by me (1987) est un film de Rob Reiner d'après une nouvelle semi-autobiographique de Stephen King. Le ton est doux-amer, et nos quatre héros partis en chantant le générique de Have gun - will travel vont bien vite se retrouver face à leurs peurs, leurs rêves et leurs cauchemars. On apprend ainsi que Gordie vit dans l'ombre d'un frère ainé mort qui était le préféré de son père, que Chris a la réputation d'être le voyou de l'école, et que le père de Teddy est interné en hôpital psychiatrique.

    Cette quête initiatique va les faire grandir, les mener sur le chemin de la vie. Je n'ai pas lu la nouvelle de King, mais le film de Reiner fait la part belle aux peurs enfantines, qu'elles soient réelles (les raclées de la part des parents, le départ de chaque garçons vers des écoles différentes) ou basées sur l'imagination (la nuit dans les bois ou l'appréhension de la découverte du cadavre).

    Stand by meLes quatre jeunes acteurs sont d'une grande justesse. Chacun d'entre eux a d'ailleurs fait carrière : ainsi, Will Wheaton a joué dans Flubber (87) et la série Star Trek la nouvelle génération entre 87 et 90 avant de se tourner vers l'écriture, River Phoenix a côtoyé Harrison Ford dans Mosquito Coast (86) avant d'interpréter le jeune "Indy" dans Indiana Jones et la dernière croisade (89), il mourra d'une overdose en 93.

    Corey Feldman a plus travaillé dans les doublages de dessins animés, et Jerry O'Connell quant à lui, a tourné dans Jerry Maguire (96), Scream 2 (97), Mission to Mars (2000) et Piranha 3-D (2010).

    Stand by me est une chronique douce-amère de la jeunesse des "fifties", pas différente de la jeunesse actuelle. Peut-être est-ce dû à son ambiance et son sous-texte dramatique, mais ce film m'a fait penser à plusieurs reprises à American Graffiti.

    C'est donc un film plaisant, et dont, assurément, je découvrirais la richesse à chaque visionnage.

     

    Stand by meStand by me

    « Adieu, Dora DollHappy Birthday, Jodie ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :