• Roger Corman

    Un réalisateur à part.

    Roger CormanNé le 5 avril 1926 à Detroit (Michigan), Roger Corman est fils d'ingénieur. Sa famille déménage en Californie où, après ses études et un passage dans la Navy, Roger, diplôme d'ingénierie en poche, trouve un travail à la U.S. Electrical Motors de Los Angeles... Il n'y restera qu'une semaine.

    Car c'est le cinéma qui attire Corman. Il commence alors au bas de l'échelle, triant le courrier à la 20th Century Fox avant de devenir lecteur de scénarios. Profitant du "G.I Bill", l'allocation donnée aux militaires revenus à la vie civile, il s'inscrit à des cours de littérature anglaise à Oxford, puis passe quelques mois à Paris, avant de revenir aux U.S.A au début des années 50.

    La vente de son premier scénario en 1955 lui permet d'auto-financer son film Monster from the Ocean Floor, qui sera suivi par un policier, The Fast and the Furious avec Dorothy Malone. Il fonde alors une maison de production, la AIP (American International Picture) avec deux amis, James H. Nicholson et Samuel Z. Arkoff. Il quittera cette compagnie en 1959 pour fonder Filmgroup, mais continuera de réaliser des films produits par la AIP.

    Roger CormanDès lors, Roger Corman travaille énormément, selon sa "marque de fabrique" : un tournage en quatrième vitesse, une économie de décors et de costumes, et des acteurs parfois amateurs, quand il ne débauche pas un technicien pour le faire jouer. Il va ainsi s'essayer à tous les styles : le western avec Cinq fusils à l'Ouest (55) ou La Loi des armes (56), le film noir avec Teenage Doll (57) ou The Intruder (62), et la SF avec I Conquered the World (56) ou Teenage Caveman (58) avec Robert Vaughn dans le rôle-titre.

    Il va signer des oeuvres devenues cultes comme Mitraillette Kelly (l'un des meilleurs rôles de Bronson) en 1958, La Petite boutique des horreurs en 1960 mais surtout la série de sept films tirés de l'univers d'Alan Édgar Poe, a commencer par La Chute de la Maison Usher, scénarisé par Richard Matheson avec Vincent Price.

    Roger CormanÉgalement producteur, Roger Corman va lancer de jeunes réalisateurs comme Francis Ford Coppola, Joe Dante ou Ron Howard, et découvrira un jeune acteur prometteur, Jack Nicholson. Il va aussi permettre la diffusion aux États-Unis des oeuvres de François Truffaut, Federico Fellini ou Igmar Bergman entre autres.

     

     

     

    Les films que j'ai envie de découvrir :

    - L'Attaque des crabes géants

    - Teenage Caveman

    - I, Mobster

    - La Petite boutique des horreurs

    - La Chute de la Maison Usher

    - Le Corbeau

    - L'Invasion secrète

    « The IntruderBon Anniversaire, Claudia ! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Avril 2014 à 11:21

    Teenage caveman vaut le détour et Le Corbeau est excellent, sinon plus. Les Corman en général méritent d'être vus.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :