• Rebelles (2019)

    Girl Power !

    Rebelles (2019)Quittant un compagnon violent, Sandra (Cécile de France) revient dans sa ville natale de Boulogne-sur-Mer où elle trouve un emploi à la conserverie locale.

    Un soir, elle est coincée dans les vestiaires par Jean-Mi (Patrick Ridremont), le contremaitre macho et violeur en puissance, et dans la bagarre qui s'ensuit, elle va le blesser... dans sa fierté. L'homme, en voulant fuir, fait une chute mortelle dans les escaliers de l'usine.

    L'accident a eu deux témoins, Nadine (Yolande Moreau) et Marilyn (Audrey Lamy). Les trois femmes vont trouver dans les affaires de Jean-Mi un sac rempli d'argent. Elles décident de le garder et de faire disparaitre le corps.

    Mais très vite, elles vont avoir à leurs trousses un trafiquant de drogue (Simon Abkarian) et un flic plutôt louche (Samuel Jouy)...

    Rebelles d'Allan Mauduit change agréablement des comédies "populaires" d'aujourd'hui. Ici, pas de comique venu cachetonner sur un scénario résumé sur un ticket de métro. Il y a un agréable message féministe en filigrane derrière l'humour - souvent noir - des situations, et trois actrices au taquet.

    Rebelles (2019)Cécile de France détonne en ex-Miss Nord-Pas-de-Calais qui a raté sa vie mais qui ne s'en laisse pas conter, Yolande Moreau est comme toujours parfaite en ouvrière terre-à-terre et un peu naïve. Audrey Lamy s'en donne visiblement à coeur joie dans un rôle de mère célibataire grande gueule.

    Béatrice Agenin joue la mère de Cécile de France, une femme revenue de tout qui gère un petit terrain de camping, Simon Abkarian interprète un trafiquant de plus en plus dépassé par les événements, Samuel Jouy un flic pas très "blanc-bleu"...

    Le film part dans un crescendo de violence et de situations dangereuses sans jamais se départir d'un Rebelles (2019)sens de l'humour presque cartoonesque. On a l'impression à un moment d'être dans une oeuvre d'Audiard avec ces mafieux qui tombent sous les balles comme des mouches (surtout dans l'ultime fusillade, se déroulant sur une musique "western" !).

    La fin est un délice à mon avis.

     

    Rebelles (2019)

     

     

    Rebelles (2019)

     

    « Adieu, Agnès VardaDumbo (2019) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Avril à 07:51

    Content que tu l'ai apprécié. En plus, il y a de petites notes décalées dans ce film, des moments d'émotion, je pense au rôle de Simon Abkarian, sans expliquer pour ne pas gâcher. yes

      • Dimanche 7 Avril à 10:48

        Oui, je vois de quoi tu parles. Le personnage joué par Simon Abkarian est plein de surprises.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :