• Paulette Goddard (1910- 1990)

    Égérie de Chaplin.

    Paulette GoddardNée Marion Pauline Goddard Levy le 3 juin 1910, elle débute dès l'âge de 13 ans comme Ziegfeld Girl, en adoptant le prénom de Paulette auquel elle adjoint le nom de jeune fille de sa mère, Goddard.

    Elle décroche dans les années 30 des petits rôles à Hollywood, dans des films où elle cotoie Laurel et Hardy, Betty Grable, Gary Cooper ou Barbara Stanwyck. Mais elle n'est jamais créditée au générique, jusqu'à sa rencontre avec Charlie Chaplin qui, séduit, en fait sa "gamine" des Temps modernes avant de l'épouser secretement.

    En 1938, Paulette Goddard passe le casting qui fait courir toutes les actrices d'Hollywood : 'Scarlett O'Hara' dans Autant en emporte le vent. Elle a la préference de David O'Selznick mais les rumeurs de son mariage avec Chaplin lui coûtent le rôle. George Cukor, qui a dirigé les bouts d'essais de l'actrice, lui offre d'être 'Miriam' dans Femmes (1939).

    Paulette Goddard signe un contrat de dix ans avec la Paramount dont elle devient une des stars, notament grâce à des films comme Le Mystère de la maison Norman (1939) ; en 1940, elle interprète 'Hanna' dans Le Dictateur de Chaplin, avant que le couple ne se sépare en 1942.

    Paulette GoddardDans les années 40, l'actrice enchaine les tournages : Les Tuniques écarlates, Les Conquérants d'un nouveau monde, tous deux de Cecil B. DeMille, Swing Romance avec Fred Astaire, et participe même à l'effort de guerre en jouant dans des spectacles et des films de divertissement pour les troupes.

    A la fin des années 40, sa carrière s'essoufle et elle ne tourne plus qu'une dizaine de films. Elle épouse en quatrième noce Erich Maria Remarque et s'installe en Suisse. Son dernier film au cinéma sera Les deux rivales (1964).

    A la télévision, Paulette Goddard tourne des épisodes de Sherlock Holmes (1957), Aventures dans les îles (1959), et Mademoiselle Fifi d'après Maupassant (1956). Sa toute dernière apparition est dans The Snoop Sisters (1972).

    L'actrice décéde d'une crise cardiaque le 23 avril 1990 en Suisse.

     

    « Gene Kelly (1912-1996)Mes achats du samedi »

  • Commentaires

    1
    Kinskiklaus
    Dimanche 28 Juillet 2013 à 11:25

    A chaque fois que je la vois en photographie, je reste subjugué par sa beauté et son look avant gardiste. Quand la classe rejoint le charme...et le talent!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :