• Lorsque le cinéma retombe en enfance...

    Souvenirs, souvenirs...

    Lorsque le cinéma retombe en enfance...

    Le Livre de la jungle, Heidi, Les malheurs de Sophie... Régulièrement, le cinéma "dépoussière" les livres de notre enfance, avec des adaptations plus ou moins fidèles, plus ou moins heureuses. Ainsi les trois titres que je viens de citer, et qui sont de retour sur grand écran :

    Le Livre de la jungle (sortie le 13 avril prochain) : produit par la firme Disney et vendu comme un "remake" en "live" (et CGI) du dessin animé de 1967, la bande-annonce et les extraits que j'ai eu l'occasion de voir me font penser qu'il s'agit avant tout de l'adaptation du roman de Rudyard Kipling. Ainsi, même si l'on retrouve la fameuse chanson "The Bear Necessity", l'ensemble me parait plus sombre et inquiétant, à l'image du livre originel où l'enfant-loup agit plus en "animal" qu'en gamin boudeur. À noter que les animaux (en images de synthèse) sont doublés par des "pointures" comme Scarlett Johansson, Bill Murray, Christopher Walken ou Ben Kingsley.

    Lorsque le cinéma retombe en enfance...Heidi (sortie en décembre 2015) : cette co-production entre l'Allemagne et la Suisse est fidèle au roman éponyme de Johanna Spyri. Il était de toute manière difficile de faire oublier les deux versions des années 80 : le dessin animé japonais (supervisé par Miyazaki) et la série "live" qui passait dans "Récré A2" à la même époque. Dans ce présent film, le grand-père est interprété par Bruno Ganz.

    Les Malheurs de Sophie ( sortie le 20 avril prochain ) : réalisé par Christophe Honoré avec des acteurs pour la plupart inconnus, j'avoue qu'en voyant la bande-annonce, j'ai ressenti l'envie de rire et de pleurer à la fois : autant le livre de la Comtesse de Ségur était un chef-d'oeuvre de noirceur, démontrant la méchanceté et le côté presque "psychopathe" des enfants, autant le film présenté ici est une oeuvrette "nunuche" et sans saveur, dont le "pompon" est la présence de Muriel Robin en Madame Fichini, la belle-mère de la petite héroïne. L'actrice, visiblement en roue libre, cabotine et surjoue autant que dans Les Visiteurs 2, c'est dire ! Je garde par contre un beau souvenir de l'adaptation par Jean-Claude Brialy dans les années 80 que j'aimerais bien revoir...

     

     

     

    Trois films qui sentent bon notre enfance... Du moins pour deux d'entre eux ! Pour le troisième, il s'agit à coup sûr d'un "hors-sujet", apparemment le réalisateur n'a pas compris la véritable portée du roman.

    « Cendrillon aux grands piedsAngela Lansbury »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 28 Février 2016 à 10:57

    Je laisserai ces belles œuvres commerciales aux enfants à qui elles s'adressent...smile

    2
    Dimanche 28 Février 2016 à 11:58

    J'aimerai que ces adaptations soient suffisamment bien faites pour pousser les enfants à lire les oeuvres dont elles sont tirées. Je ne pense pas par exemple que ce film sur Les Malheurs de Sophie donne envie de lire la Comtesse de Ségur !

    Pour ce qui est du Livre de la jungle, comme c'est Disney et que ça semble très proche du texte original, il y a des chances pour que les jeunes se remettent à lire Kipling.

    Quant à Heidi, je pense là que ce sont les parents qui inciteront leurs enfants à voir ce film, car l'histoire est ancrée dans les mémoires par les séries que j'évoque dans le post. C'est le phénomène de la nostalgie qui peut marcher.

    3
    Daniel
    Dimanche 28 Février 2016 à 17:08

    Et qui dit film pour enfants dit toute la famille au cinéma , ça fait plein d entrées quasi assurées pour les premiers jours alors adaptons...adaptons !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :