• Les 8 salopards (2015)

    C'est... du Tarantino, quoi !

    Les 8 salopards (2015)Wyoming, quelques années après la Guerre de Sécession. Une diligence roule dans la neige, en direction de la ville de Red Rock. À son bord, le chasseur de prime John Ruth (Kurt Russell) et sa prisonnière Daisy Domergue (Jennifer Jason Leigh).

    Un autre chasseur de primes, le major Marquis Warren (Samuel L. Jackson), puis Chris Mannix (Walton Goggins), futur shérif de Red Rock, se joignent aux passagers, alors que le conducteur (James Parks) propose de s'arrêter à la "mercerie de Minnie" car un blizzard s'apprête à frapper la région.

    Arrivés chez Minnie, nos voyageurs découvrent qu'ils ne sont pas seuls : si les propriétaires sont absents, un certain "Bob" (Demiàn Bichir), employé de Minnie, leur annonce qu'une autre diligence y a fait halte, avec trois passagers.

    Les 8 salopards est le deuxième western de Quentin Tarantino. Vous savez à quel point j'ai peu d'atomes crochus avec ce réalisateur. On ne peut pas dire que ce présent film va le rendre plus intéressant à mes yeux : la première partie est ennuyeuse à mourir, bavarde, les personnages sont creux, caricaturaux, le "gag" de la porte qu'il faut réparer à chaque fois est ridicule.

    Les 8 salopards (2015)Il y a ensuite une première intrusion de la violence - en parallèle à un récit sans grand interêt - et la mort foudroyante d'un personnage. Vient ensuite un récit explicatif (narré par Tarantino lui-même) au sujet d'un élément de l'intrigue, avant qu'enfin la violence n'explose, sous forme de dégueulis de sang tout d'abord, puis, comme toujours avec ce réalisateur, avec une apothéose de têtes explosées, de bras arrachés, d'hémoglobine à foison.

    Bref, Les 8 salopards est encore une fois pour moi un rendez-vous manqué avec Tarantino, réalisateur dont je ne comprendrai jamais le cinéma.

    Les 8 salopards (2015)

    « 90 ans !Bonne fête des mères... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :