• Le Justicier braque les dealers

    C'est vraiment un "poissard", ce Paul Kersey !

    Le Justicier braque les dealersNotre ami Kersey (Bronson) est installé avec sa nouvelle compagne, la journaliste Karen Sheldon (Kay Lenz), et la fille de celle-ci Erica (Dana Barron).

    Erica va mourir d'une overdose, et Paul va aussitôt pister et retrouver le dealer, qui ne fera pas de vieux os. Mais quelques jours plus tard, notre justicier va être contacté par un certain Nathan White (John P. Ryan), qui lui demande de détruire les gangs de trafiquants de drogue de la ville...

    Le Justicier braque les dealers, sans être une réussite, contient à mes yeux des idées qui auraient pû en faire un bon film de la franchise : la scène d'ouverture est ingénieuse, avec sa "chute" des plus étonnantes ; le mysterieux Nathan White qui s'avère ne pas être un père brisé par la mort de sa fille...

    Mais làs, on se retrouve avec un festival de scènes "d'actions" très mal fichues, avec une mention spéciale pour l'explosion des bandits dans le restaurant, qui mériterait une récompense (si,si) : le pire effet pyrotechnique de l'histoire du cinéma ! A noter dans cette scène, un des maffieux est joué par Danny "Machete" Trejo, qui interpelle Kersey en lui disant "On s'est déjà vu quelque-part, non ?".

    C'est Jack Lee-Thompson qui reprend les rênes de la franchise, après la brouille Bronson-Winner. Et l'on perd au change : le réalisateur britannique avait le mérite de faire preuve d'un ton bien cynique dans ces "Justiciers", alors que Monsieur "Navarone" se contente d'aligner les poncifs du genre : les jeunes qui s'éclatent sur des jeux d'arcades*, une fusillade dans un champ de puits de pétrole, le flic ripoux qui roule pour une des "Familles"...

    On s'ennuie très vite dans ce "Justicier", sans même s'interesser aux déboires de notre pote Paul : on sait qu'à la fin, il va voir mourir la femme qu'il aime, et que sa vengeance va être "explosive" (non, ce n'est pas un "spoiler" !)

    Le Justicier braque les dealers, un petit film, qui ne rends pas honneur à une franchise qui s'essouffle...Dire qu'il y a 5 films !Le Justicier braque les dealers

      

    * A propos de jeux d'arcade : ce film fit l'objet d'une adaptation en jeu vidéo...Je serais curieuse de savoir s'il a eu du succès !

     

    « "Machete Girls"Un quatrième "Parrain" ? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :