• Le Dernier jour de la colère

    Candide du far west

    Le Dernier jour de la colèreScott (Giuliano Gemma) est le souffre-douleur de la ville de Clifton, jusqu'au jour où arrive Talby (Lee Van Cleef), un pistolero qui va prendre sa défense. Le jeune homme va s'attacher à ses pas, mais le gunman a une idée bien arrêtée en tête...

    Le Dernier jour de la colère de Tonino Valerii (1968), est un western spaghetti à l'intrigue interessante, car si Talby semble au départ sympathique, prenant sous son aile le jeune "Candide" de l'Ouest, il ne va pas tarder à détruire le "trium-vira" qui menait Clifton pour en devenir le nouveau maître. Scott va mettre du temps avant de comprendre les mises en gardes de Murph (Walter Rilla), l'ex-sherif devenu valet d'écurie.

    Dans l'ensemble, le film est bon, malgré une scène exubérante de duel à cheval et au fusil. Le rôle de Van Cleef fait penser à 'Sentenza' par son machiavélisme. Giuliano Gemma est donc Scott, un agneau qui se transforme en loup et qui va presque perdre de son humanité. L'ultime duel qui l'oppose à son mentor est superbe.

    En dépit de mon peu de goût pour le western-spaghetti, Le Dernier jour de la colère m'a plutôt bien plu.

    Le Dernier jour de la colère

     

    « J'aime les listes !Les Trois mousquetaires »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 22:33

    Si celui ci t'as plu, certains autres te plairont aussi car il y a des perles dans tout le foutoir de westerns Italiens qui ont existé avec plus ou moins de bonheur...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :