• Le Chant du loup (2019)

    Une intrigue qui prend l'eau !

    Mon avis : Bof ! frown

    Le Chant du loup (2019)Le sous-marin nucléaire français "Titane" est en mission au large des côtes syriennes lorsque Chanteraide (François Civil), "l'oreille d'or", c'est à dire l'opérateur sonar, détecte un son semblant provenir d'un autre sous-marin doté dune hélice à quatre pales. Problème : ces engins appartenaient à l'ex-armée soviétique et sont sensé avoir été remisés depuis longtemps.

    Après avoir essuyé un tir ennemi, le "Titane" parvient à mener à bien sa mission. Rentré à la base, Chanteraide se fait engueuler par l'amiral (Matthieu Cassovitz), mais le jeune homme, persuadé d'avoir raison quant à la nationalité du sous-marin fantôme, parvient à rassembler des preuves.

    Entre-temps, dans un climat de tension diplomatique entre la Russie et la France, l'amiral convoque Grandchamp (Reda Kateb) le capitaine du "Titane" et son second D'Orsi (Omar Sy). Il confie au premier le commandement du nouveau sous-marin nucléaire "L'Effroyable" et offre au second la direction du "Titane".

    Alors que tout deux partent en mission, le sous-marin fantôme tire un missile nucléaire en direction de la France...

    Le Chant du loup est un film écrit et réalisé par Antonin Baudry. Il s'agit de vouloir faire comme les américains en matière de thriller, avec des interrogations sur la politique internationale et le sens du devoir. Seulement tout cela m'a parût.. "sonner creux" !

    Le Chant du loup (2019)Sans "spoiler", la partie "riposte nucléaire" du scénario m'a semblé irréaliste : selon le protocole décrit dans le film, nous aurions eu au moins une guerre nucléaire dans la réalité !

    Reste deux séquences qui m'ont fait rire : d'abord, alors que l'amiral tente, en plein "climax" de joindre par téléphone le président de la République, il est confronté à une secrétaire qui le met en attente, et plus tard, alors qu'il est sur le "Titane", ce bout de dialogue : "C'est quoi cet ordinateur cassé ? On ne peut pas le réparer ?" "On est en France, monsieur !" J'avoue que tout cela m'a parût savoureux et inquiétant à la fois.

    Au passage, la présence d'Omar Sy au casting n'a pas grand intérêt, sinon d'attirer le public avec un acteur "bankable"... sans spolier, je dirais que sa "grande scène" n'apporte rien à l'intrigue.

    Le final, sensé être émotionnellement fort, est particulièrement naïf. Par contre, et là encore je ne dois pas spolier, le destin du jeune Chanteraide est terriblement amère.

    Bref, Le Chant du loup est un film qui avait encore besoin d'un travail scénaristique pour devenir un futur classique du thriller sous-marin. Saluons tout de même cet essai français dans un genre dominé par les américains.

    Le Chant du loup (2019)Le Chant du loup (2019)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Chant du loup (2019)

    « Oscars 2019 : palmarèsAdieu, Katherine Helmond. »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Février à 20:09

    pas tenté, suis pas allé le voir. 

      • Jeudi 28 Février à 21:12

        À dire vrais, je n'étais pas tentée au départ, mais à force d'en entendre parler, je fut curieuse de voir comment le cinéma français pouvait traiter un thriller se passant dans un lieu aussi particulier qu'un sous-marin.

    2
    FJWalk
    Vendredi 1er Mars à 11:22

    Le casting me fait déjà sourire. Je crois que je vais passer mon tour ! he

      • Vendredi 15 Mars à 09:13

        Quel manque d'ouverture d'esprit. Moi, je n'y suis pas allé car cela manquait de diversité, avec Elie Semoun en président de la république et Clavier en ministre de la Défense, je fonçais.

    3
    Mardi 12 Mars à 19:56

    Dans le genre film de sous-marin difficile de faire mieux que " U Boot " et " U 571 ". 

      • Mardi 12 Mars à 20:38

        Je me souviens d'un film allemand, Das Boot, mais je ne sais plus si je l'ai vu ou non. En fait, je crois qu'avec Le Chant du loup, je n'ai vu que deux films de sous-marin.

    4
    Jeudi 14 Mars à 22:26

    C'est cela: " Das boot ". Beaucoup de gens aiment aussi " A la poursuite d'Octobre rouge" avec Sean Connery. Quant à " U 571" dont je te parle, il est bon. 

      • Jeudi 14 Mars à 22:36

        Encore quelques titres à mettre sur mes tablettes... Merci Valcogne ! wink2

    5
    Vendredi 15 Mars à 19:17

    Le nombre de films valant la peine d'être vu est immense et, pour les connaître, on est végétarien de force en bouffant des kilos de navets ! Bonne soirée, Val.  

      • Vendredi 15 Mars à 20:32

        Pour être un cinéphile, il faut savoir cultiver son jardin... 

        Bonne soirée, Valcogne !

      • Burt
        Dimanche 17 Mars à 15:56

        Comme quoi à force d'ingurgiter des navets, on tombe parfois sur du caviar smile. Les films de sous-marins cités  par Valcogne sont très bons,  à voir aussi K19 et USS Alabama, mais il ne faut pas être claustrophobe.

    6
    Dimanche 17 Mars à 18:40

    Il faudra que j'aborde un jour ce "sous-genre" du film de guerre. En règle générale, les uniformes ne me tentent pas trop...

    7
    Lundi 18 Mars à 16:54

    hé bien, si tu es dans l'esprit contestataire va voir tes amies Cécile de France, Audrey Lamy et Yolande Moreau, tu seras servie. En ce moment, ce qui devient uniforme, justement, et ça en devient lourd c'est le thème de la guerre des sexes. On en souffre plus qu'on en jouit, si j'ose m'exprimer ainsi. Le film est jouissif.

      • Lundi 18 Mars à 18:05

        Je ne sais pas si je peux être qualifiée de contestataire, même si ces temps-ci j'ai des rêves de révoltes.

        À mon avis, cette guerre des sexes n'est qu'un des symptômes de notre société en perdition. Tant pis ? Tant mieux ?

        En attendant, j'ai hâte d'aller voir Rebelles !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :