• La Vie privée de Sherlock Holmes (1970)

    Quand Sherlock rencontre Nessie...

    La Vie privée de Sherlock Holmes (1970)Le docteur Watson (Colin Blackely) se désespère de voir son ami Sherlock Holmes (Robert Stephens) se réfugier dans la drogue dès qu'il est désoeuvré. Mais voici qu'une affaire leur arrive un soir : une jeune femme amnésique, qui vient d'échapper à une tentative de meurtre, leur est amenée par un cocher.

    Le lendemain, il s'avère que leur invitée impromptue se nomme Gabrielle Vallandon (Geneviève Page) et qu'elle est l'épouse d'un ingénieur belge qui a disparu après avoir accepté de travailler pour une compagnie anglaise, la "Jonas".

    À peine Holmes et Watson commencent-ils leur enquête que Mycroft (Christopher Lee), le frère du détective, leur suggère fortement d'abandonner. Bien entendu, nos héros passent outre ce conseil et leurs investigations les mènent jusqu'en Écosse, sur les rives du fameux "Loch Ness"...

    La Vie privée de Sherlock Holmes de Billy Wilder est l'un de mes films préférés depuis déjà bien longtemps, même si, au départ, seule la "présence" du célèbre monstre écossais m'intéressait dans l'histoire.

    Aujourd'hui je lui découvre d'autres attraits qui m'avaient échappés lors de mon tout premier visionnage il y a longtemps, et pour cause : au-delà d'un récit d'espionnage, c'est bel et bien la première et la seule histoire d'amour de Holmes qui en est le thème véritable, et son "fil rouge" est l'amitié qui lie le détective au docteur.

    J'ai appris en préparant ce post qu'en fait, cette oeuvre aurait du être constituée de quatre affaires reliées entre elles par des scènes de discussions entre Holmes et Watson, et aurait eu une durée de plus de trois heures, ce qui a effrayé les producteurs. Des coupes furent effectuées au grand dam de Wilder, le résultat final arrivant tout de même à deux heures dix.

    Toujours est-il que l'humour et les "gags" sont bien présents, et enveloppe la relation entre les deux amis si dissemblables d'un regard tendre et jamais critique.

    Ainsi, j'adore lorsque, pour dissuader la ballerine russe (Tamara Toumanova) de son projet de se servir de lui comme d'un "étalon" pour son futur enfant, Holmes lui fait croire qu'il forme un couple avec  Watson : celui-ci, dansant follement avec de jeunes danseuses peu farouches, se voit peu à peu entouré d'héphèbes tout aussi empressés... Un grand moment !

    La partie se déroulant en Écosse est la plus passionnante, je me souviens mon premier visionnage, le côté "effrayant" de certaines scènes comme les nains se recueillant sur les tombes, les mystérieux moines trappistes, et la rencontre entre nos héros et le "monstre" qui fait chavirer leur barque. Je précise qu'à l'époque, je n'avait qu'une douzaine d'années et je me passionnais pour les phénomènes mystérieux, dont justement le célèbre "Nessie".

    Aujourd'hui je suis plus intéressée par l'histoire elle-même, et j'aime beaucoup la visite de la Reine Victoria (Mollie Maureen) qui se termine comme une mauvaise blague sur la guerre.

    Bref, tout cela pour dire que La Vie privée de Sherlock Holmes est un de mes "films de chevet".

     

    La Vie privée de Sherlock Holmes (1970)

     

     

    Notes :

    j'ai lu quelque part que le fantôme de Sir Arthur Conan Doyle apparaitrait dans le film... Légende ? Histoire inventée lors de la promotion ? J'avoue que depuis que j'ai appris cela, je scrute chaque scène pour essayer de le voir...

    Récemment, lors d'une énième expédition lancée à la recherche de "Nessie",  un sous-marin qui prenait des images par sonar capta une forme étrange au fond du loch. Il s'agissait de la maquette du film, qui avait coulée lors du tournage. J'ai parlé de cette découverte sur Tant que mon coeur bat (lien ici).

     

     

    « Jurassic World : Trois pinaillages monstres."Poetic justice" »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Janvier 2017 à 17:44

    Une réussite, bien agréable à voir et revoir. yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :