• La Frontière

    Là où sont nées les légendes...

    La FrontièreLa Frontière (The Frontier) est la zone limite d'implantation des populations d'origine européenne lors de la Conquête de l'Ouest.

    Emprunté au Français par les anglophones au XVème siècle, le terme désigne dans notre contexte la région au confin d'un territoire civilisé, en l'occurence la partie Ouest des États-Unis et du Canada lors de la colonisation de ces deux pays ; peuplée par les Indiens des plaines, la Frontière se réduira comme peau de chagrin au fur et a mesure des incursions des pionniers, le coup de grâce intervenant après la Guerre de Sécession avec le Homestead Act  et la mise en place de la première ligne transcontinentale de chemin de fer.

    Pendant longtemps, la Frontière sera négligée, car jugée inhospitalière : les plaines immenses où paissent les bisons et où chassent les Indiens paraissaient peu aptes à l'agriculture. Il faudra que le Gouvernement américain soit confronté à l'afflut d'immigrés européens et à la découverte de gisement aurifères sur la côte Ouest pour que le mouvement de masse se déclenche et que les territoires innocupés deviennent aux yeux de certains un nouvel "El Dorado".

    Les colons vont s'y installer malgré le danger que représentent les tribus indiennes et la difficulté à cultiver une terre sauvage, sans compter les spéculations parfois douteuses de certains hommes d'affaires et l'hostilité de la Nature elle-même.

    L'existence de la Frontière prend officiellement fin en 1890 lorsque le Bureau du recensement des         ÉtaLa Frontièrets-Unis déclare que l'ensemble du territoire est dorénavant sufisament maîtrisé pour qu'il puisse se dispenser d'étudier le mouvement de la population vers l'Ouest.

    En 1893, l'historien Frederick Jackson Turner affirme que l'esprit de la Frontière avait entièrement modelé la société américaine, en "offrant de nouvelles expériences, en faisant appel à de nouvelles institutions et à de nouvelles activités."

    La Frontière a joué un rôle dans l'imaginaire américain, le plus souvent grâce aux westerns et à la litterature, donnant un contexte légendaire à l'Histoire du pays.

     

    La Frontière

     

     

     

     

      

    « Delon n'est pas "gay friendly"Bon Anniversaire, Raquel ! »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 17:43

    La prochaine frontière, c'est l'espace...d'un point de vue physique brut. la science fiction l'a compris depuis longtemps, les aventuriers, les pirates, les poètes, les fous, les égéries, les gens les plus audacieux y ouvriront un nouveau western, je ne serai hélas, pas là pour le voir...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :