• La Classe américaine : le grand détournement

    "Monde de merde !"

    La Classe américaine : le grand détournementGeorge Abitbol (John Wayne), "L'homme le plus classe du monde", disparait en mer, causant un choc aux États-Unis. Trois journalistes, Steve (Robert Redford), Peter (Dustin Hoffman) et Dave (Paul Newman), se demandent ce que veulent dire les dernières paroles du défunt : "Monde de merde !". Leur enquête va les mener à rencontrer des connaissances de George...

    J'avais souvent entendu parler de La Classe américaine. Tout ce que j'en savais jusqu'ici c'est qu'il s'agissait d'une pochade de Michel Hazanavicius qui détournait des scènes tirées de films célèbres. J'ai fini par me dire que je ne pouvais pas rester idiote plus longtemps, alors je me suis lancée : j'ai été sur Youtube et j'ai tapé "La Classe américaine"...

    D'abord, j'ai vite pigé le truc : sur le canevas de Citizen Kane, il s'agit d'une belle poilade, réalisée par Hazanavicius et Dominique Mézerette, qui détournent allégrement des films (pardon, des flims) de la firme Warner Bros.

    Empreint d'un humour potache, pas toujours La Classe américaine : le grand détournementde très bon goût mais parfois irrésistible, ce téléfilm estampillé Canal + et datant de 1993, s'inscrit dans l'âge d'or de la chaine cryptée. Pourtant, même si, je l'avoue, j'ai eu des moments d'hilarité, je n'ai pas toujours accroché à certains gags "pipi-caca" qui ne sont pas de ma sensibilité.

    Il n'empêche que je peux comprendre que ce film soit devenu culte pour certains, et qu'il ait même inspiré des petits bidouilleurs du Net. Et puis, la fin est suffisament iconoclaste pour m'avoir fait rire.
    La Classe américaine : le grand détournement

     

    Bon, moi, je vais manger des chips ! http://www.youtube.com/watch?v=7x93DhthaD4

    « Adieu, Philip Seymour Hoffman.Adieu, Richard Bull »

  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Février 2014 à 21:22

    En même temps, ils n'avaient pas vraiment inventé ce procédé puisque bien avant était sorti " Les cadavres ne portent pas de costard"de Carl Reiner, je crois. 

    2
    Mardi 27 Janvier 2015 à 15:47

    C'est vrai que ce détournement est réussi, ils ont repris tranquillement des scènes bien raccordées et surtout les voix sont très efficaces, du beau travail ! C'est plus original que je ne le pensais.yes

    3
    Mardi 27 Janvier 2015 à 17:01

    Oui, c'est de la belle ouvrage. Je ne sais pas s'il existe un DVD, ou peut-être peut-on le télécharger ?

    4
    Mardi 27 Janvier 2015 à 19:40

    A ma connaissance je n'ai vu nulle part un DVD de cette œuvre, je suppose qu'à partir du moment un document est sur you tube et passe par ton ordinateur il est possible de le copier, par contre je ne saurai t'expliquer comment. Je suis sûr que certains de nos amis maitrisent parfaitement les arcanes de ces machines, voire même les Ghosts qui les habitent, et pourront t'indiquer comment faire. Bonne soirée, Val.

    5
    Mardi 27 Janvier 2015 à 20:20

    Cela fait quatre ans bientôt que j'ai Internet, et je suis encore novice en la matière ! he Je suis d'ailleurs du genre à faire des découvertes par hasard... Ceci dit, je te remercie encore pour tes conseils lorsque j'ai cherché à mettre des liens sur mes posts. C'est en grande partie grâce à toi que j'ai fini par venir à bout de ce casse-tête !

    Lorsque j'ai une question, je vais sur un forum dédié, et si je ne trouve pas la réponse, je me dis que je trouverai bien un jour ou l'autre. Je ne suis pas une "geek" et je m'en porte triès bien !

    6
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 08:54

    C'est un autre de nos points communs, je ne suis sur aucun réseau social, You Tube, quoique remarquable, me distrairait de ce que j'ai à faire et donc je ne le visite pas. Il semble que la grande jouissance intellectuelle d'aujourd'hui soit de se colleter et de résoudre les problèmes de ces machines, pour moi, une bonne machine, un bon programme, ce ne sont pas des objets qui font perdre du temps mais au contraire qui vous en font gagner, alors je me sers d'internet mais j'en ai marre de m'épuiser contre les pubs, les spams, les spims, les hoaxs, les pistages, les fausses adresses, les alertes, l'impossibilité de travailler une page à cause d'intrusions etc...yes

    7
    Evy
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 09:56

    Un bon bloqueur de publicités et un peu de vigilance pas de problèmes sur internet, quant aux réseaux sociaux, c'est l'occasion, comme dans la vraie vie, d'y rencontrer des gens forts sympathiques... Tiens, comme sur ce blog !

    8
    DANIEL
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 11:03

    Exact , un bon bloqueur de pub et le tour est joué d autant plus qu il en existe un gratuit et particulièrement performant alors a quoi bon se priver surtout que les bonnes consciences publicitaires cherchent actuellement un moyen légal de le supprimer..

    9
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 14:39

    Je suis équipé d'AD block et malgré cela des trucs passent, j'ai aussi un anti-virus de mon fournisseur internet, preuve que tout cela ne suffit. Pour les réseaux sociaux, je ne doute pas qu'on y tombe sur des personnes très sympathiques mais j'ai aussi d'autres sons de cloche et préfère continuer sans eux . yes

    10
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 15:04

    Moi aussi j'ai ADblock et pour le moment je n'ai aucun soucis.

    Pour ce qui est des réseaux sociaux, je n'ai pas des milliers d'amis sur facebook, seulement ceux que j'ai choisi et certains membres de ma famille

    Ce qui n'interdit pas un "écrémage" de temps en temps : dernièrement, j'ai fait l'erreur d'accepter un "ami" qui tout de suite m'a demandé si j'étais célibataire, si j'avais des enfants, etc... J'ai tout de suite coupé court !

    Sur Internet, comme dans la vie, on trouve - amplifié par des millier de sites, de blogs et de forums -  le meilleur comme le pire de l'être humain.

    11
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 17:51

    Ben, justement, je préfère le "meilleur" qui habite le petit comité qui m'honore de son attention et m'en satisfais. Dans le doute, abstiens toi. Pour AD block, peut être que je m'en sers mal, Valcogne est un grand père souvent grincheux et pour qui une brouette est une des plus belles réussites rationnelles de l'Homme. Un coffre, une roue, deux poignées et ça roule, ça travaille, ça se répare, ça se construit soi même et ça aide à bâtir! C'est autre chose que ce clavier où faut connaitre les secrets de la machine Enigma pour s'en servir et qui habille écran qui, tous les trois jours demande à être "mis à jour"! Un truc qui marche, il marche, pas besoin de le réviser tous les cinq minutes! oops

    Entre parenthèse, on s'extasie brutalement sur ce pauvre Turing avec cinquante ans de retard. Je me permet de conseiller aux lecteurs " Necronomicon" de Neal Stephenson qui, par le biais d'une uchronie, lui rendit justice bien avant cet emballement médiatique. Je dis ça, je dis rien.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :