• L'Enfant du désert (1951)

    Un "gosse de riche" dans l'Ouest.

    L'Enfant du désert (1951)Fils unique du propriétaire d'une ligne de chemin de fer, Chester Graham Jr (Dean Stockwell) est un gamin pourri-gâté. Alors qu'il voyage en train avec son père (Leon Ames), il exaspère tout le monde par son attitude égocentrique et hautaine. Profitant d'une halte, il s'éloigne un peu trop et n'arrive pas à temps pour remonter en voiture.

    Un cowboy, Dean Matthews (Joel McCrea) le récupère. Pour atteindre Santa Fe où l'attend son père, Chester devra rester dans le convoi de bétail de Cap (Howard Petrie) dont Matthews est le bras droit. Malgré son arrogance, l'enfant comprendra très vite qu'il devra faire sa part de travail auprès du cuistot (Chill Wills) pour gagner l'estime des rudes gaillards.

    L'Enfant du désert de Kurt Neumann est un récit initiatique pour adolescents, avec un jeune Dean Stockwell "Tête-à-claques" face à un Joel McCrea toujours souriant et bienveillant. Autour d'eux, nous avons Chill Wills en sympathique cuistot bavard, Howard Petrie en chef de convoi humain et compréhensif. Seul Henry Brandon détonne par son rôle de "méchant" tout relatif car malgré l'animosité entre son personnage et 'Dan', aucune bagarre, ni mauvais coup ne ternira l'ambiance du film.

    L'action se concentre sur les lieux-communs du western, à savoir la capture d'un étalon sauvage, le "stampede", les discutions entre cowboys. Pas un seul voleur de bétail, nul Indien ne pointe le bout de son nez. D'ailleurs la seule femme du film n'apparait qu'en photo : il s'agit de la fiancée de 'Dan' (pour l'anecdote, le cliché montre l'actrice Frances Dee, l'épouse de Joel McCrea).

    Bref, L'Enfant du désert est un sympathique western 100% familial : on passe une heure vingt à se demander si l'exaspérant 'Chester Graham Jr' va finir par apprendre l'humilité et les bienfaits du travail et de l'amitié sincère. Je ne "spoilerai" pas en vous donnant la réponse, bien sûr...

    L'Enfant du désert (1951)L'Enfant du désert (1951)

     

     

     

     

    « Depardieu ne dit pas que des conneries !Dean Stockwell »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :