• JCVD fâché contre la télé australienne.

    "Mais qu'est-ce qui se passe en Australie ?"

    Il y a longtemps qu'on avait pas eu de nouvelle de Jean-Claude Van Damme. Et voilà sa dernière mésaventure en date : interviewé en direct et en duplex de Bangkok par la chaine de télévision australienne Channel 7, il va exprimer son irritation et sa colère face à des membres de l'équipe technique qui, visiblement, manquent de la plus élémentaire courtoisie.

     

     

     

     

    Dès le début de l'intervention, JCVD interpelle les fâcheux : "(...) les mecs, vous êtes en train de parler derrière la caméra. Vous êtes dans mon champ de vision. J'explique pour que les gens puissent comprendre."

    Il poursuit en prenant les spectateurs à témoins : "Je suis en direct en train de vous parler et j'ai des gens derrière la caméra qui discutent... parce que je transpire et tout ça. Je cherche à être le plus naturel possible quand je viens en Australie. Je veux juste parler aux gens là-bas."

    S'ensuit une question sur Kylie Minogue - la chanteuse et actrice australienne ayant été la partenaire de Van Damme dans Street Fighter (1994)- qui visiblement, agace prodigieusement notre  ami : "(...) ces questions, vous me les posez, la presse me les pose depuis plus de 25 ans...(...) Je viens ici en Australie pour essayer de faire quelque chose de différent avec le public."

    Au bout d'un moment, Jean-Claude Van Damme, excédé, se lève, arrache son micro et quitte le plateau en disant "P***, mais qu'est-ce qui se passe en Australie ?"

    Bien sûr, JCVD nous a habitué à des interview "aware" et des réparties désarmantes. Mais là, force est de constater qu'il n'a pas entièrement tort : d'abord, le manque de courtoisie de l'équipe technique, ensuite, les sempiternelles questions... D'autres que lui auraient-ils réagit ainsi ?

    « La fille de Clint Eastwood dans un western.Bon Anniversaire, Louis ! »

  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Juillet 2016 à 16:32

    Saine réaction de quelqu'un qui casse la promo habituelle. Viva JCVD !

    Récemment, Robert Downey Jr a quitté un entretien car l'interviewer insistait lourdement sur ses anciens problèmes de drogues. Arnold de même car l'interviewer voulait son opinion sur Trump pendant un entretien pour un film (Arnold refuse de s'engager pour Trump sans le claironner). Mais JCVD c'est clairement un refus métaphysique ;-)

    2
    Samedi 30 Juillet 2016 à 17:41

    C'est quand même aberrant que les journalistes reviennent continuellement sur les mêmes questions. Je comprends la réaction de JCVD.

    3
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 05:36

    Et si on considère ses films on peut considérer qu'il a été plutôt...mesuré dans sa réaction. yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :