• James Bond 007 contre Dr No (1963)

    Série B ? Brouillon ?

    James Bond 007 contre Dr No (1963)Branle-bas de combat au MI6, le service de contre-espionnage britannique : leur correspondant à la Jamaïque, John Strangways (Tim Moxon)  a disparu, ainsi que sa secrétaire. "M" (Bernard Lee) décide d'envoyer sur place son meilleur agent, James Bond (Sean Connery).

    Strangeways enquêtait sur une affaire de brouillage d'ondes perturbant l'envoi des fusées américaines de Cap Canaveral. À Kingston, capitale de la Jamaïque, Bond entre en contact avec son homologue de la C.I.A. (Jack Lord). Très vite les deux hommes arrivent à la même conclusion : la clé de l'énigme se trouve sur l'île de Crab Key, qui a très mauvaise réputation parmi les pêcheurs autochtones.

    Voilà, ça y est ! J'ai enfin vu le premier James Bond ! ... Première impression : c'est plutôt pas mal, avec son lot d'action, de fusillades et de fausses pistes. Mais cela relève beaucoup de la série B, avec ses personnages secondaires caricaturaux, comme le pêcheur local superstitieux (John Kitzmiller), la blonde faussement ingénue (Ursula Andress), le méchant "Dr No" (Joseph Wiseman) sorti tout droit d'une BD...

    Reste la prestation de Sean Connery qui sauve l'ensemble. En fait, après avoir vu ce James Bond 007 contre Dr No réalisé par Terence Young, j'ai eu le même sentiment que pour Pour une poignée de dollars de Sergio Leone : un film qui, certes, a marqué un jalon dans le cinéma par son originalité, mais qui s'avère être un "brouillon" pour un genre qui n'a cessé d'évoluer et de se réinventer.

    James Bond 007 contre Dr No (1963)James Bond 007 contre Dr No (1963)

     

     

     

     

     

     

    James Bond 007 contre Dr No (1963)

     

    « 85 ans aujourd'hui.Quelqu'un derrière la porte (1971) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :