• Jacques Fabbri (1925- 1997)

    Surtout comédien de théâtre.

    Jacques FrabbriNé Jacques Claude Fabbricotti le 4 juillet 1925 dans le 14ème Arrondissement de Paris, mort le 24 décembre 1997 à Tougéville.

    Il entre en 1947 à l'école de théâtre du Vieux Colombier, après des prestations dans des cabarets de la Rive Gauche, et débute dans la pièce Lucienne et le boucher de Marcel Aymé et au cinéma dans Les Dieux du dimanche de René Lucot.

    Il fonde une troupe de théâtre, puis dirige quelque temps la Comédie de Provence à Aix-en-Provence ; en 1965, il se lance dans la mise en scène (Le Songe d'une nuit d'été pour la Comédie Française) et dans la réalisation de son premier film : Les Pieds dans le plâtre.

     

    Filmographie :

    1949 : Rendez-vous de juillet - Jacques Becker

    1952 : Les Sept pêchés capitaux - Yves Allégret

    1954 : Cadet Rousselle - André Hunebelle

    1955 : Les Grandes manoeuvres - René Clair

    1961 : La Belle américaine - Robert Dhéry

    1961 : Napoléon II, l'Aiglon - Claude Boissot

    1970 : La Dame dans l'auto, avec des lunettes et un fusil - Anatole Litvak

    1978 : Je suis timide, mais je me soigne - Pierre Richard

    1980 : La Banquière - Francis Girod

    1981 : Diva - Jean-Jacques Beineix

    1982 : Guy de Maupassant - Michel Drach

    1990 : La Femme fardée - José Pinheiro

    On entends également la voix de Jacques Fabbri dans deux dessins animés de Morris et Gosciny : Lucky Luke : Daisy Town (où il "joue" le maire de la ville), et La Ballade des Dalton (le directeur de la prison).

    Pour la télévision, Jacques Fabbri a souvent mis en scène des pièces pour la cultissime émission "Au Théâtre ce soir" ; on lui doit entre autre Les Compagnons de la Marjolaine (1968), Les Hussards (1968 et 1984), Les Joyeuses comères de Windsor (1970).

    L'acteur joue également dans des séries historiques, comme Schumeister, espion de l'empereur (1971 à 1974) et Les Évasions célèbres : Attale, ésclave Gaulois (1972).

    Jacques Fabbri décède le 24 décembre 1997 à Tougéville en Normandie.

      

    « La bannière gagnante !?Il a fait beau aujourd'hui... »

  • Commentaires

    1
    Kinskiklaus
    Dimanche 2 Juin 2013 à 10:58

    VAL, tu es perturbée sans nul doute par le soleil tout fraichement débarqué...Faute de frappe dans le titre!!!

    2
    Dimanche 2 Juin 2013 à 11:06

    Merci, Kinskiklaus ! Le retour du soleil m'a effectivement un peu "tourneboulée"...

    3
    lemmy Profil de lemmy
    Mardi 4 Juin 2013 à 21:50

    J'adorais Jacques Fabbri ; cet acteur avait une voix fantastique. Et pour moi, son rire est un des rires les plus extraordinaires qui soit ; il avait même inventé un rire spécial en forme de ricanement que m'enchantait et que j'imitais au grand dam de mon entourage. Il a principalement oeuvré dans le comique, mais de lui, j'appréciais particulièrement sa courte série "Schulmeister, l'espion de l'empereur", une des rares séries françaises d'antan que j'aimerais revoir.

    4
    lemmy Profil de lemmy
    Mardi 4 Juin 2013 à 21:55

    Ca me fait rire : à l'ancienne. Avec un de mes acteurs français préférés : Jean Piat !


    http://www.youtube.com/watch?v=ZkUOxFE-QY8

    5
    pask
    Jeudi 24 Décembre 2015 à 07:31

    Bien parlé de mon ami, jacques. Pour info, il est décédé à TOURGEVILLE(14) , petite ville à côté de Deauville.

    6
    Jeudi 24 Décembre 2015 à 10:30

    Merci du renseignement, pask. Je viens de rajouter l'information dans le post. Une pensée aujourd'hui pour votre ami Jacques Fabbri, un comédien qui nous manque.

    7
    marcel
    Mercredi 4 Septembre à 00:06

    Bonjour,

    Je me souviens d'une pièce jouée par Jacques Fabbri ou on entendait "la carmagnole".

    Est-ce que quelqu'un peut me donner des infos sur le titre de cette pièce ?

    D'avance ,merci

    Marcel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :