• Happy Birthday, Jack Palance !

    Il aurait eu 100 ans aujourd'hui !

    Une "gueule" et une présence.

    Happy Birthday, Jack Palance !

    « Adieu à deux acteurs.Happy Birthday, Lee Marvin ! »

  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Février à 18:55

    Une belle gueule d'enfoiré ! ;-)

      • Mardi 19 Février à 19:00

        Oui ! (rire)

        C'est drôle mais je ne crois pas avoir vu tellement de film avec Jack Palance.

        En fait, les seuls qui me viennent à l'esprit quand j'évoque cet acteur, c'est Attaque ! et Les Collines de la terreur.

    2
    Mardi 19 Février à 19:05

    "L'Homme des vallées perdues" est un classique de chez classique, et qui le mérite. Et tu n'as donc jamais vu "Bagdad Café" ?

      • Mardi 19 Février à 20:06

        Bagdad Café, si ! La première fois que je l'ai vu, ce film m'avait laissée perplexe... et puis au deuxième ou troisième visionnage, je me suis laissée "piégée" par l'ambiance et je pense que la prestation de Palance y est pour beaucoup.

        J'ai vu - et chroniqué - L'Homme des vallées perdues. Mais, tout comme pour Les Professionnels (chroniqué également), je n'ai pas de souvenirs de ce film - je vais devoir revoir les deux !

    3
    Mardi 19 Février à 20:46

    C'est une chance d'avoir oublié ces deux films, car tu ne pourras les revoir et les redécouvrir avec un oeil neuf. Il y a de la burne dans "Les professionnels", les "Expendables " de l'époque :)

    4
    Burt
    Mercredi 20 Février à 01:12

    Val, tu peux aussi revoir Jack Palance, ou son sosie, dans l'album de Lucky Luke "Phil Defer" yes

      • Mercredi 20 Février à 09:33

        Aussi étonnant que cela puisse paraitre, je n'ai jamais lu cet album de "Lucky Luke" !

        Il semble par ailleurs que Morris se soit aussi inspiré de Jack Palance pour le personnage de l'indien vindicatif dans "Canyon Apache".

    5
    Burt
    Mercredi 20 Février à 23:18

    Oui Val,  l'Apache rebelle et fier de l'album "Canyon Apache" ressemble beaucoup à Jack Palance. Mais, c'est vraiment lui dans l'album "Phil Defer, le faucheux", une aventure un peu sombre mais parmi les meilleures réalisées par le duo Morris et Goscinny.

      • Jeudi 21 Février à 16:28

        J'ai relu hier l'album "Canyon Apache" et j'ai trouvé qu'on ne reconnaissait pas tellement Jack Palance sous les traits de 'Patronimo', le chef appache.

        ouch

    6
    Burt
    Vendredi 22 Février à 00:06
    J'aurais dû écrire, Patromino ressemble un peu à Jack Palance, quoiqu'il en soit, Phil Defer lui ressemble énormément .
    7
    Jeudi 28 Février à 20:15

    Tu peux aussi voir Jack Palance dans " Le sorcier du rio grande" , entre autres.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :