• Eli Wallach (1915-2014)

    Un mexicain de Brooklyn.

    Eli WallachEli Herschel Wallach est né le 7 décembre 1915 à Brooklyn.

    Diplômé de l'Université d'Austin (Texas) et détenteur d'un "Master of Arts" du collège de la ville de New York, Wallach passe la Seconde Guerre Mondiale en tant que sergent-chef puis sous-lieutenant dans un hôpital militaire à Hawaï.

    Il débute sa carrière avec Baby Doll d'Elia Kazan (1956), puis c'est Les 7 mercenaires (1960), suivi par Les Desaxés (1961- John Huston), La conquête de l'Ouest (1962- Hathaway/Ford/Marshall) et c'est son rôle de Tuco dans Le bon, la brute et le truand de S. Leone qui le rend célèbre dans le monde entier. Il côtoie aussi bien Gérard Oury (Le cerveau- 1969) que J. Lee Thompson (L'or de Mac Kenna- 69), Michaël Winner (La sentinelle des maudits- 1977) et Francis Ford Coppola (Le Parrain 3- 1990).

    Actif  principalement sur les planches, il fait une apparition amicale dans le film de son ami Clint Eastwood Mystic River (2003), et a publié une autobiographie, The Good, the Bad and Me (inédite en France) en 2005. Il tourne jusqu'à la fin de sa vie, devant les caméras de Roman Polanski (The Ghostwriter) ou Oliver Stone (Wall Street : l'argent ne dort jamais).

    Eli Wallach, l'un des derniers acteurs de "l'Àge d'or d'Hollywood", disparait le 24 juin 2014.

    « ChinoClaudia Cardinale »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :