• Dix hommes à abattre

    C'est encore à cause d'une femme, tout ça ! 

    Dix hommes à abattreJohn Stewart (Randolph Scott) accueille dans son ranch son frère Adam (Lester Matthew) et son neveu Howie (Skip Homeier). Lors de la fête organisée à cette occasion, le jeune homme va tomber amoureux de Maria (Donna Martell), protégée par Campbell (Richard Boone), qui est quasiment le proprietaire de la ville d'Ocatillia.

    Campbell va alors déclarer sa flamme à Maria, mais de telle manière que celle-ci, terrifiée, va s'enfuir et trouver refuge auprès des Stewart. Rongé par la jalousie, Campbell va engager les pires racailles de la région, voler des bêtes de Stewart et finir par assassiner Adam.

    Dix hommes à abattre est un western au thème classique : une femme, la jalousie et peut-être aussi l'orgueil des deux hommes va entrainer une guerre qui mettra la ville à feu et à sang.

    C'est aussi une fable sur un homme qui, pour récuperer ce qu'il considère arbitrairement comme son bien, va tout perdre, puisque Campbell va se retrouver face à son bras droit Scavo (Leo Gordon), une crapule qui ne se génera pas pour dévaliser son patron et le chasser de la ville.

    Dix hommes à abattreRandolph Scott, antipathique, Richard Boone en vieux protecteur buté et l'apparition de Lee Van Cleef dans un rôle classique pour lui, le méchant qui se fait tuer par le héros, voilà pour un western qui ne marquera pas les mémoires...En tout cas pas la mienne.

    Dix hommes à abattre

      

     

    « Reprends-toi, Val !Patience, Steve... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :