• Des mercenaires ou des salopards ?

    Un code couleur "tarantinesque" ?

    Lorsque j'ai vu l'affiche française du film Les Sept Mercenaires d'Antoine Fuqua qui sort mercredi prochain, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à celle des 8 Salopards de Quentin Tarentino, surtout en ce qui concerne les couleurs.

    Mais c'est peut-être plus subtile que cela : on observe que l'affiche du film de Tarantino renvoie à son ambiance de neige, tandis que celle du remake de l'oeuvre de Sturges peut être un rappel discret d'une des affiches françaises des 7 Samouraïs (le rouge et le blanc étant d'ailleurs les couleurs du drapeau japonnais).

     

     

    Des mercenaires contre des salopards...

     

    Des mercenaires contre des salopards...

     

    En tout cas, je trouve cette affiche bien plus réussie que l'américaine, qui me parait bien trop "moderne" et rappelle celle d'Ocean Twelve.

     

    Des mercenaires contre des salopards...

     

     

    « Happy Birthday, Sean !Les Conquérants »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 28 Août 2016 à 19:02

    Bien vu ! Après ce n'est que de l'emballage. Néanmoins, je suis assez pressé de voir ce film.

    2
    Dimanche 28 Août 2016 à 20:22

     Comme c'est un western, j'irai sans doute le voir même si je crains qu'il soit à côté de la plaque. En même temps je suis un peu rassuré car Antoine Fuqua a un certain talent et les seules images que j'ai vu semblent prometteuses, j'espère que nous aurons une bonne surprise. En toute franchise je ne me suis toujours pas décidé à voir les 8 salopards, je reste sur les 12.

    3
    Daniel
    Lundi 29 Août 2016 à 22:23

    Pour Vincent d Onofrio et éventuellement Denzel Washington je veux bien me déplacer  mais je ne m attends pas a voir un western de haute volée : la b.a. ne m a pas convaincu , sept mercenaires ou une version western des " expendables" ? Ce serait interessant de savoir si le film marche ou pas aux Etats Unis.

    4
    Mercredi 28 Septembre 2016 à 19:45

    Le film marche aux Etats-Unis. Visiblement, Denzel washington jouerait dans un film de pétomane que le film cartonnerait.

    L'affiche est belle, mais le film, non. Tout ce qui faisait l'intérêt du film originel est éliminé dans le "remake". Mercenaires esquissés sans vie, que des stéréotypes psychologisants donnés à de bons comédiens en faisant des caisses. Il n'y a que des semblants de relations entre les mercenaires dépareillés qui forment une famille en deux temps trois mouvements. Ne parlons pas des relations entre les habitants et les mercenaires, il y avait chez Sturges ces scènes brèves mais merveilleuses entre Bronson et les têtes à claque de gamins. Et comble de l'horreur, on donne une raison à un des mercenaires pour venir combattre. Rien que ça est une incroyable trahison. Sinon action honnête. Mais on parle d'un remake des 7 mercenaires. Et bon, remplacer Wallach par... non et non.

    Je préfère ne pas parler des liens de ce film avec "Les 7 samouraïs"... incompréhension totale :-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :