• Ce genre de choses

    Tout et n'importe quoi...

    Ce genre de chosesTout a commencé avec l'interview de Jean Rochefort dans "Sept à huit" sur TF1, où il parle du livre qu'il vient d'écrire et qui sort le 23 de ce mois. Moi je trépigne d'impatience : un concentré des souvenirs du copain de Marielle et Belmondo, ça doit valoir le coup !

    Le jeudi suivant, je ressort de ma librairie favorite avec dans un sac le dit bouquin et le nouvel album d'Astérix. Je commence à lire quasiment dès mon retour à la maison...

    Déception. Rochefort évoque ses amis, effectivement ; on croise également au fil des pages Sean Connery et Charlton Heston, Gabin ou Dufhilo. On apprend vaguement que notre acteur a rencontré la belle-soeur d'Aragon à Moscou, qu'il a parlé chevaux avec la Reine d'Angleterre lors d'un diner à l'Élysée, mais à part cela...

    Des considérations désabusée sur l'humanité, des souvenirs douloureux de l'épuration qui a suivi la Seconde Guerre Mondiale, quelques ligne sur les chevaux, le tout avec un sens de la formule dont la poésie me laisse un peu pantoise. 

    Jean Rochefort a toujours été le plus discret de la "bande du Conservatoire", et il admet lui-même être un grand timide et avoir une grande pudeur. Mais là, j'avoue que ce livre m'a, comme qui dirait désarçonnée !

    Ce n'est pas dans cet ouvrage que l'on peut trouver des souvenirs fabuleux sur la grande époque du Conservatoire ou sur les films auxquels notre acteur a participé.  Après tout, compte tenu de toutes les biographies et autobiographies écrites sur ou par ses copains,  Rochefort a pû raisonnablement estimer qu'il ne pouvait pas faire une autobiographie de trop.

    Et ça, c'est tout à son honneur...

    Ce genre de choses, Jean Rochefort, éditions Stock.

    « Quoi de neuf ? Pas grand'chose...Petit rectificatif... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 17:46

    Alors je me contenterai de la bonne interview de Jean Rochefort par Sandrine Blanchard dans le journal "Le monde" de ce Dimanche qui en dit assez...

    2
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 18:07

    Ce livre m'a déçu, je ne le cache pas. Mais si quelqu'un est d'un autre avis, il peut l'exprimer ici.

    3
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 22:07

     Ta franchise t'honore, à mes yeux en tout cas, dans ce monde de lèche bottes et de faux culs je pense que c'est bien d'avoir le courage de ses opinions. Après, bien sûr, il est loisible d'en discuter et même souhaitable, on dit que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis. Quelqufois il est cependant préférable de passer pour une andouille qu'une girouette du style "le dernier qui a parlé a raison"... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :