• Bill Doolin

    Lui aussi eut sa "Horde sauvage".

    Bill DoolinWilliam "Bill" Doolin nait en 1858 dans le comté de Johnson en Arkansas. En 1881 il quitte son foyer et exerce le métier de cowboy pour le "Cattle Barron" Oscar Halsell sur le Territoire indien. Durant cette période, il va rencontrer des bandits déjà connus ou en passe de l'être comme George Newcomb (alias "Bittercreek"), Charley Pierce, Dan "Dynamite Dick" Crlifton ou Emmett Dalton.

    La première confrontation de Bill Doolin avec les autorités a lieu le 4 juillet 1891 à Coffeyville : avec des amis, il circule en état d'ébriété sur la voie publique. Accosté par des représentants de l'ordre, le groupe refuse de donner leurs bouteilles d'alcool et une fusillade se produit, au cours de laquelle deux des policiers sont blessés. Doolin échappe à l'arrestation en fuyant la ville.

    Peu de temps après il rejoint le gang des frères Dalton. Le 5 octobre 1892, c'est l'attaque simultanée de deux banques à Coffeyville. Quatre des membres de la bande sont abattus, Emmett, blessé, est arrêté. Pour certains historiens, Bill Doolin était présent lui-aussi, mais son nom ne sera jamais cité, il se serait contenté de garder les chevaux de ses complices pendant l'attaque.

    En 1882, il va fonder son propre gang, qui sera surnommé "The Wild Bunch" (aucun rapport avec celui de Butch Cassidy). Parmi les membres, les vieux amis "Bittercreek" Newcomb, "Dynamite Dick" et Charley Pierce, ainsi qu'un des frères Dalton, Bill, et Oliver Yanks. Le 1er novembre de cette même année, la bande dévalise la banque de Speaville dans le Kansas et part se réfugier en Oklahoma, dans la maison de la soeur de Yanks.

    Les autorités retrouvent la piste des bandits et cernent la maison. Dans la fusillade qui s'ensuit, Yanks est tué et le reste du groupe parvient à prendre la fuite.

    Bill DoolinDeux jeunes adolescentes, Annie McDoulet et Jennie Stevenson, vont faire partie du gang. Il semble qu'elles aient eu pour rôle de prévenir leurs complices des activités des hommes de loi lancés à leur poursuite. C'est Bill Doolin lui-même qui aurait donné à Jennie le surnom de "LIttle Britches".

    En mars 1893, Bill Doolin épouse Edith Ellsworth à Ingalls (Oklahoma). Peu de temps après, lors de l'attaque d'un train près de Cimarron (Kansas), il est sérieusement blessé au pied. Le 1er septembre 1893, pas moins de 14 marshalls arrivent à Ingalls où la bande à ses quartiers, pour en finir une bonne fois pour toutes. L'échauffourée qui s'en suivra se soldera par la mort de cinq personnes dont 3 représentants de l'ordre et deux civils. On comptera deux blessés, dont "Arkansas" Tom Jones, seul membre du gang à être capturé dans l'affaire.

    À ce moment là, la "Horde sauvage" est considérée comme la plus puissante de l'Ouest, mais trois personnages vont unir leurs forces pour contrer ses exactions : Bill Tilghman, Chris Madsen et Heck Thomas. Surnommés les "Three Guardsmen", ils n'auront de cesse de décimer le gang, tuant ou capturant les hommes un par un.

    De plus, une récompense est promise à tout individu qui donnera des renseignements sur les bandits. Le 1er mai 1895, Charley Pierce et "Bittercreek" Newcomb sont abattus par deux "bounty hunters", les frères Dum. On prétendra que leur soeur, Rose Dum, petite amie de Newcomb, avait trahi celui-ci.

    Après s'être réfugié un temps au Nouveau Mexique, Bill Doolin revint en Arkansas et s'installa un temps à Eureka Springs pour soigner ses rhumatismes. C'est dans un établissement de bains qu'il est capturé début 1896 par Bill Tilgham.

    Il parvient à s'enfuir de prison le 5 juillet 1896 et retourne auprès de sa femme en Oklahoma. C'est finalement à Lawson qu'il est abattu par le deputy marshall Heck Thomas le 24 août 1896. Il est enterré au cimetière de Summit Vieuw à Guthrie (Oklahoma). Pour l'anecdote, sa tombe est voisine de celle d'Elmer McCurdy.

    À la fin de l'année 1898, tout les membres de la "Wild Bunch" sont morts ou en prison, grâce en grande partie à l'opiniâtreté de Heck Thomas, Chris Madsen et Bill Tilghman, ainsi que les actions de différents "posse" qui traquèrent les derniers complices de Doolin.

    Bill Doolin

     

     

     

    À l'écran, Bill Doolin bénéficia d'une certaine notoriété :

    Bill Doolin1948 - Return of the Bad Men. Dans ce film, Bill Doolin (Robert Armstrong) compte dans sa bande Sundance Kid, Billy the Kid et deux des frères Youngers. Randolph Scott y interprète le marshal fédéral 'Vance Cordell', personnage fictif se voulant un "mix" des "Three Guardsmen".

    1949 - Randolph Scott va cette fois passer de l'autre côté de la loi et devenir Bill Doolin dans The Doolins of Oklahoma.

    1952 - Dans Cimarron Kid, c'est cette fois Audie Murphy qui endosse le rôle du hors-la-loi.

    1954 - Dans l'épisode de la série TV Stories of the Century, Doolin est interprété par Léo Gordon, tandis que Kenneth MacDonald est le Deputy Marshall Gleason, inspiré de Heck Thomas.

    1981 - Dans Bill Doolin le hors-la-loi, c'est Burt Lancaster qui joue le bandit, aux côtés de Diane Lane (Jennie "Little Britches") et Amanda Plummer ("Cattle Annie").

    1999 - dans le téléfilm You know My Name, Sam Elliott inteprète Bill Tilgham, qui raconte sous forme de flash-back la capture de Bill Doolin (James Baker) dans l'établissement de bains de Eureka Springs.

    « Bill Doolin le hors-la-loi (1981)France Gall et le cinéma. »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Janvier à 13:54

    Tout ce que je connaissais de Bill Doolin jusqu'ici était la chanson " Fais ta prière Tom Doolin" exécutée par je ne sais plus qui dans les années soixante. merci pour toutes ces infos.

      • Vendredi 5 Janvier à 15:56

        Je crois que tu a fais une petite confusion sur la chanson, ami Valcogne : il s'agit de "Fais ta prière Tom Dooley" et elle parle d'un homme pendu pour avoir tué sa fiancée par jalousie. Cette histoire vraie à par ailleurs donné lieu à un western avec Michael Landon dans le rôle-titre. Je me demande même si la chanson n'est pas tirée du film.

    2
    Samedi 6 Janvier à 09:47

    Tu as raison j'ai allègrement confondu Tom Dooley et Bill Doolin, d'ailleurs je ne sais pas plus qui était ce Tom Dooley en question ! Maintenant que je suis au courant, j'aurai l’œil et je verrai sans doute ce western avec Michael Landon un jour ou l'autre.

    3
    Lundi 8 Janvier à 10:02
    Je vais m'arranger pour le trouver.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :