• Bette Davis (1908- 1989)

    Femme de tête

    Bette DavisRuth Elizabeth Davis est née le 5 avril 1908 à Lowell dans le Massachussetts. Ses parents se séparent en 1915, Ruth et sa soeur Barbara sont alors élevées par leur mère dans le New Jersey puis à New York.

    La jeune Ruth suit des cours de danse puis de théâtre avant de faire partie de la troupe fondée par George Cukor qui la met en scène dans la pièce Broadway.

    Prenant le nom de Bette Davis (d'après  "La Cousine Bette" de Balzac), elle se produit en 1929 sur la scène new-yorkaise avec succès dans The Earth between puis Broken Dishes.

    Remarquée par un dénicheur de talents d'Universal, elle tourne son premier film The Bad sister (1931), mais les responsables du studio ne croient pas en elle et lui rendent sa liberté, lui permettant de tourner pour d'autres compagnies (RKO, Columbia) avant qu'elle ne signe un contrat avec la Warner.

    Bette tourne alors jusqu'à 25 films en quatre ans, partageant l'affiche avec les stars masculines du studio : Spencer Tracy (Vingt mille ans sous les verrous - 1933) et James Cagney (Jimmy the Gent - 1935).

    L'actrice fait preuve d'un caractère bien trempé, se battant continuellement avec la Warner pour avoir les rôles les plus interessants ; c'est ainsi qu'elle contraint Jack Warner à la "prêter" à RKO pour le film L'Emprise, qui, bien qu'étant un échec commercial, permet à Bette Davis d'obtenir des critiques positives.

    L'Intruse (1936) permet à l'actrice deBette Davis gagner son premier Oscar. Continuellement en conflit avec ses producteurs, Bette ira jusqu'au procès pour avoir gain de cause : la Warner finit par lui offrir des films écrits spécialement pour elle : Le Dernier combat, Une certaine femme, L'Aventure de minuit ou L'Insoumise pour lequel elle obtient son deuxième Oscar.

    Bette Davis se spécialise dans les rôles de garces, comme dans La Lettre ou La Vipère, tout deux réalisés par William Wyler qui l'avait déjà dirigée dans L'Insoumise. Mais le réalisateur finit par refuser de tourner avec elle.

    Bette Davis fonde en 1942 Hollywood Canteen, un organisme d'aide aux combattants de la Seconde Guerre Mondiale. Elle créer aussi une maison de production, B.D.Incorpored, qui ne produit qu'un film, La Voleuse, avec Glenn Ford.

    Pendant le tournage de La Garce (1949), les choses se passent si mal entre Bette Davis et le réalisateur King Vidor que la Warner, fatiguée des frasques de l'actrice, finit par la libérer de son contrat.

    L'année suivante, Bette Davis fait partie du prestigieux casting d'Éve de Joseph L. Mankiewicz, qui obient un succès phénoménal, mais l'actrice commence à perdre son aura (sans doute fait elle-peur aux producteurs et aux réalisateurs).

    Bette DavisSes films suivants ne marquent pas le cinéma, jusque dans les années soixante où Frank Capra (Milliardaire pour un jour) et Robert Aldrich (Qu'est-il arrivé à Baby Jane ?) lui offrent des rôles à sa (dé)mesure... Après La Mort frappe trois fois où elle joue deux soeurs jumelles, Bette Davis retrouve Aldrich pour Chut... Chut, chère Charlotte (1964). Elle continue de tourner jusque dans les années 80 : L'Argent de la vieille (72), Mort sur le Nil (78), Les Yeux de la forêt (80), Les Baleines du mois d'août (87), sans oublier les prestations théâtrales et les apparitions à la TV (Un piano pour Madame Cimino, la série Hôtel)...

    Bette Davis, femme de tête et monstre sacré du cinéma américain, décède le 6 octobre 1989 à l'Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, à l'âge de 81 ans...

    « Qu'est-il arrivé à Baby Jane ?Jailhouse stars »

  • Commentaires

    1
    DANIEL.
    Mercredi 4 Décembre 2013 à 14:25

    Une légende...un mythe....Une rebelle dans le vrai sens du terme....Bon c est vrai qu elle fait peur...mais quel talent.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :