• Basil Rathbone (1892-1967)

    Vilain de cape et d'épée et Sherlock Holmes pour la postérité.

    Basil Rathbone (1892-1967)Philip St John Basil Rathbone est né le 13 juin 1892 à Johannesburg en Afrique du Sud. Lorsque son père Edgar, ingénieur des mines, est accusé trois ans plus tard d'espionnage par les Boers, la famille retourne en Angleterre.

    Le futur Basil Rathbone va donc grandir dans le pays de ses ancêtres, et, entre ses études et le sport (où il excelle), il découvre le théâtre grâce notamment à son cousin Frank Benson, co-directeur de la compagnie du théâtre royal d'Ipswich dans le Suffolk.

    Son père voit d'un mauvais oeil cette attirance pour l'art dramatique et son rejeton va brièvement travailler dans une compagnie d'assurance avant de devenir comédien en 1911 dans la compagnie de son cousin.

    Il va effectuer des tournées au Royaume-Unis ainsi qu'en Amérique, jouant le répertoire Shakespearien autant que des pièces contemporaines, épouse en 1914 l'actrice Ethel Marion Foreman avec qui il a un fils, Rodion (1915-1996) qui fera une brève carrière d'acteur sous le nom de John Rodion. Le couple divorcera en 1926.

    Entre temps, la Première Guerre Mondiale vient d'éclater. Mobilisé à la fin de l'année 1915, Basil Rathbone rejoint le London Scottish Regiment et devient éclaireur. Il obtiendra la Military Cross en 1918 pour ses actes de bravoure.

    La guerre terminée, il retourne sur les planches et joue lors du festival d'été de la New Shakespeare Company à Stratford-upon-Avon en 1919, puis au Queen's Theatre de Londres la même année, avant d'obtenir un grand succès personnel dans le rôle-titre de Peter Ibetson au théâtre Savoy en 1920.

    C'est en 1925 que Basil Rathbone tourne dans son premier film, La Marié masquée, apparaissant ensuite dans une poignée de films muets tout en continuant sa carrière théâtrale. Il sera ainsi le détective 'Philo Vance' dans The Bishop Murder Case (1930), adaptation d'un célèbre roman policier. Dans ce film, il est fait une référence à 'Sherlock Holmes' qui deviendra un rôle-fétiche pour l'acteur une décennie plus tard...

    Durant les années 30, Basil va endosser divers rôles de "vilains" ou de personnages emblématiques de la littérature. Ainsi, il est 'Mr Murdstone', le terrible beau-père du héros dans David Copperfield, le mari d'Anna Karenine, 'Ponce Pilate' dans Les Derniers jours de Pompeï.

    Tous ces films sont sortis en 1935, comme Capitaine Blood où il rencontre pour la première fois Errol Flynn devant les caméras de Michael Curtiz. Pour l'anecdote, Basil s'étant amusé à provoquer son partenaire avant la scène du duel sur la plage, mettant en doute ses qualités d'acteur, Errol le gratiffia d'une éraflure au bras qu'il gardera toute sa vie.

    Bien évidement, l'une des prestations les plus célèbres de Basil Rathbone est celle de 'Guy de Gisborne', dans Les Aventures de Robin des bois (1938) de Curtiz.

    Entre 1939 et 1946, pour la 20th Century Fox, l'acteur va donc devenir au cinéma l'un des plus célèbres personnages de la littérature policière : Sherlock Holmes. Flanqué de son fidèle 'Docteur Watson' (Nigel Bance), il va, en quatorze films, venir à bout d'enquêtes le plus souvent tirées des romans de Conan Doyle.

    Mais il n'abandonne pas le théâtre, loin de là. Il va ainsi gagner un Tony Award en 1948 pour sa prestation dans The Heiress, et obtiendra un grand succès avec la pièce J.B d'Archibald Macleish, une relecture moderne du mythe biblique de Job.

    Après avoir côtoyé Bob Hope dans La Grande nuit de Casanova, Danny Kaye dans Le Bouffon du roi et Humphrey Bogart dans La Cuisine des anges, il joue dans des films d'horreur de série B où il partage l'affiche avec Lon Chaney Jr, Peter Lorre, Vincent Price et Boris Karloff.

    Sa deuxième épouse, Ouida Bergère (qui est également son manager) organise de coûteuses soirées mondaines où se croise le gratin d'Hollywood et les personnalités influentes, et Basil va devoir jouer dans des séries ou dans un show télévisé où il récite de la poésie, des tirades de pièces de Shakespeare entrecoupées de souvenirs de tournages, le tout émaillé d'humour. Ce show s'appelle In and Out of Character, qui sera également le titre de ses mémoires publiées en 1962.

    La fin de sa carrière est consacrée essentiellement à des lectures d'oeuvres classiques dans les universités, et à des films d'épouvantes de série B comme Hillbillys in a Haunted House où il côtoie John Carradine et Lon Chaney Jr ou dans le film mexicain  Autopsy of a Ghost, qui sera sa dernière apparition à l'écran.

    Basil Rathbone décède d'une crise cardiaque dans sa maison de New York le 21 juillet 1967, à l'âge de 75 ans.

    Basil Rathbone (1892-1967)

     

    Notes :

    Basil Rathbone est issu d'une famille comportant des célébrités anglo-saxonnes : il est le descendant du politicien William Rathbone V (1787-1868) et l'un de ses lointains cousins est le major Henry Rathbone, qui fut blessé en tentant d'arrêter John Wilkes Booth, l'assassin d'Abraham Lincoln.

    En 1986 sort le dessin animé The Great Mouse Detective (Basil, détective privé en vf), un film Disney mettant en scène une souris habitant les combles du fameux 21 B Baker Street, et menant l'enquête dans le monde des rongeurs.

    Le prénom du héros, 'Basil', est bien entendu un hommage à Basil Rathbone, dont on entend la voix (tirée d'une des aventures de Sherlock Holmes) dans une séquence du film. L'hommage est double, en fait, puisqu'en 1949, l'acteur prêta sa voix pour le dessin animé Le Crapaud et le maître d'école, oeuvre méconnue des studios Disney.

     

    Filmographie sélective :

    Basil Rathbone (1892-1967)1930 - The Bishop Murder Case - David Burton et Nick Grinde

    1935 - Capitaine Blood - Michael Curtiz

    1935 - Anna Karenine - Clarence Brown

    1935 - Les Derniers jours de Pompeï - Merian C. Cooper

    1935 - David Copperfield - George Cukor

    1936 - Roméo et Juliette - George Cukor

    1938 - Les Aventures de Robin des bois - Michael Curtiz

    1939 - Le Chien des Baskerville - Sidney Landfield

    1939 - Sherlock Holmes - Alfred L. Werker

    1939 - Le Fils de Frankenstein - Rowland V. Lee

    1940 - Le Signe de Zorro - Rouben Mamoulian

    1941 - Le Chat noir - Albert S. Rogell

    1942 - La Voix de la terreur - John Rawling

    1943 - Sherlock Holmes et l'arme secrète - Roy William Neill

    1943 - Un espion a disparu - Richard Thorpe

    1943 - Échec à la mort - Roy William Neill

    1943 - Sherlock Holmes à Washington - Roy William Neill

    1944 - Le Bal des sirènes - George Sidney

    1944 - La Griffe sanglante - Roy William Neill

    1944 - La Perle des Borgia - Roy William Neill

    1944 - La Femme aux araignées - Roy William Neill

    1945 - La Maison de la peur - Roy William Neill

    1945 - La Femme en vert - Roy William Neill

    Basil Rathbone (1892-1967)1945 - Mission à Alger - Roy William Neill

    1945 - Le Train de la mort - Roy William Neill

    1946 - La Clé - Roy William Neill

    1954 - La Grande nuit de Casanova - Norman Z. McLeod

    1955 - La Cuisine des anges - Michael Curtiz

    1955 - Le Bouffon du roi - Melvin Frank

    1956 - Les Monstres se révoltent - Reginald Le Borg

    1962 - L'Empire de la terreur - Roger Corman

    1963 - Le Croque-mort s'en mêle - Jacques Tourneur

    1965 - Voyage sur la planète préhistorique - Curtis Harrington

    1966 - Queen of Blood - Curtis Harrington

    1966 - Hillilys in a Hanted House - Jean Yarbough

    1968 - Autopsy of A Ghost -

     

    « Capitaine BloodBon Anniversaire, Pierre Richard ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :