• Bad Asses on the bayou (2015)

    Faut pas pousser les papys dans le bayou ! 

    Mon avis : j'aime happy

    Bad Asses on the bayouFrank Vega (Danny Trejo) et Bernie Pope (Danny Glover) sont invités au mariage de leur amie fliquette Carmen (Loni Love). Il s'avère que celle-ci est l'héritière de Earl (John Amos), un riche propriétaire de Bâton Rouge qui a fait fortune dans le pétrole.

    Mais cela attire les convoitises, et, quelques jours avant les noces, Carmen est enlevée... Nos deux "Bad Asses" vont devoir affronter de biens curieux individus en Louisiane...

    Le premier Bad Ass pouvait passer pour une version "troisième âge" d'Un justicier dans la ville. Le deuxième était déjà un peu plus foutraque, rempli de jus de pruneaux et de pets intempestifs.

    Ce troisième opus, Bad Asses on the bayou (2015), est du grand portnawak : ainsi, après une soirée bien arrosée, Frank se bat avec les kidnapeurs de Carmen, nos héros parviennent à eux seuls à tenir en respect les clients d'un bar, crashent un avion dans le bayou, et, cerise sur le gâteau, alors qu'ils sont attachés dans un entrepôt en feu, ils sont sauvés par... une intervention complètement abracadabrantesque !

    Mais pourtant, quel plaisir de les voir enfiler leurs "tenues de combat" ! Quelle joie d'assister à leurs bagarres ! Quel pied de les entendre se quereller comme un vieux couple au moment le moins propice ! Il y a même une scène très drôle où ils manquent de se faire battre par une femme !

    Bad Asses on the bayouSi Trejo joue toujours sur le mode sympa et décontracté, Clover en rajoute en vieux séducteur. D'ailleurs, il a abandonné son jogging vert pour un costume, disons... un peu moins voyant mais tout aussi laid.

    Autre atout du film, Loni Love qui joue donc 'Carmen', la fliquette qui ne va pas rester bêtement dans sa geôle. Ça change des héroïnes "boulets" ! Quant à son père, présenté comme un pacifiste au début du film, il finit par prendre les armes pour aller chercher sa fille aux côtés de nos héros.

    Autre trouvaille scénaristique, malheureusement mal exploitée, le "demi-frère", Ronald (Jimmy Bennett) qui aurait gagné à avoir plus de scènes. Mais peut-être sera-t-il dans le quatrième opus, qui, si l'on en croit l'annonce, se passera à... Bangkok !

    Bad Asses on the bayou, c'est un dessin animé "en live", avec des situations incroyables, des "comme par hasard" gros comme une maison, et deux héros de plus en plus caricaturaux... Mais qu'est-ce que c'est bon !

    Bad Asses on the bayouBad Asses on the bayou

     

     

     

    « Möebius, alias Jean GiraudDanny Glover »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :