• Amadeus (1984)

    "J'ai tué Mozart !"

    AmadeusLe film commence en 1823 par la tentative de suicide d'Antonio Salieri (F. Murray Abraham), vieux compositeur oublié, qui s'accuse du meurtre de Wolfgang Amadeus Mozart (Tom Hulce), décédé bien des années auparavant.

    Interné dans un asile de fous, Salieri va confesser son crime à un jeune prêtre, à qui il va raconter sa vie, liée à celle de l'un des plus grands musiciens du 18ème Siècle...

    Amadeus de Milos Forman  est l'adaptation d'une pièce de Peter Shaffer qui met en scène deux personnalités antagonistes dans un monde où la religion et la monarchie étaient les maitres incontestés de la culture.

    Salieri est ambitieux et obséquieux : né dans une famille modeste, il compte utiliser la musique pour se faire un nom. Lorsqu'il rencontre le jeune Mozart, il est déjà bien en place à la Cour de l'EmpereurJoseph II d'Autriche (Jeffrey Jones) ; mais l'arrivée de ce trublion obscène, iconoclaste et infantile va littéralement faire imploser les normes.

    Notre musicien de Cour va jalouser la liberté du jeune Amadeus tout en étant fasciné par sa musique. Mozart, quant à lui, est montré comme un individu présomptueux, orgueilleux, mais en quelques scènes apparaissent ses failles : la quête de l'approbation paternelle, les doutes, l'alcoolisme et la peur de la mort.

    AmadeusLa première fois que j'ai vu ce film, c'était lors d'une séance au Rex avec ma classe et notre professeur de musique de collège. Sur le moment, le film m'a intéressé, sans plus, mais j'ai pris plaisir à le revoir quelques années plus tard à la télévision. Il n'est pas toujours facile de faire aimer la musique classique à des jeunes. Amadeus y réussit grâce à une "désacralisation" du personnage de Mozart, présenté comme un personnage très humain et proche de l'enfance par ses élucubrations.

    De plus, cette oeuvre fait mentir l'adage "Avant Mozart il n'y avait rien" : faux, il y avait Salieri...

    Amadeus

    Amadeus

     

     

    « Les Muppets, ça, c'est du cinéma !Charles Gérard »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Octobre 2014 à 11:48

    Les grands esprits se rencontrent, j'ai justement Amadeus sous le coude et j'envisageais de le montrer à qui de droit ne connaissant pas cet excellent film. Comme souvent, nous sommes globalement du même avis et me suis souvent demandé pourquoi Tom Hulce n'était pas plus connu vu sa prestation ici. F Murray Abraham, lui,a ajouté cette œuvre à sa filmographie et sa notoriété ne pouvait que s'étendre après ce rôle difficile. J'apprends au passage que tu fréquentas le Rex, j'espère que tu parles de celui des Grands Boulevards Parisiens !

    2
    Vendredi 24 Octobre 2014 à 14:47

    Oui, il s'agit bien du Grand Rex, où j'allais voir des films de Disney lorsque j'étais enfant : les grandes eaux, le décors et le faux ciel étoilé font partie de mes souvenirs.

    smile

    3
    Vendredi 24 Octobre 2014 à 19:16

    Donc, quand j'évoquais quelque part, et souvent, le temps où je fumais mes cigares en regardant "Il était une fois dans l'Ouest "au grand Rex, même si tu es sans doute trop jeune pour avoir partagé cette époque, tu sais de quoi je parle! Il est également possible que nous nous soyons croisé dans la file de la séance pour " Fantasia", le grand que j'étais alors ne l'avait pas raté. Il n'y a pas d'âge pour apprécier les très bonnes choses. Bonne soirée, Val.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :