• Adieu, Yves Rénier

    Le commissaire Moulin n'est plus.

    Adieu, Yves RénierIl traqua "Belphégor", fut globe-trotter puis commissaire... Yves Rénier vient de nous quitter à 78 ans.

    Né à Bernes (Suisse) en 1942, fils du comédien français Max Reigner, il débute au cinéma dans Le Comte de Monte-Cristo (1961) de Claude Autant-Lara.

    C'est le petit écran qui lui apporte la notoriété, d'abord dans la série Belphégor (1965) de Claude Barma. Il sera ensuite, avec Edward Meeks, l'un des Globe-trotters (1966). Une dizaine d'années plus tard, il endosse le rôle-titre de Commissaire Moulin, série créée par Paul Andréota et Claude Boissol.

    Interrompue en 1982, cette série policière est reprise de 1989 à 2008, Yves Rénier reprenant son rôle et devenant co-producteur ainsi que co-auteur avec Georges Moréas, écrivain de romans policier et ancien flic. L'acteur lui-même scénarisera et réalisera certains épisodes.

    Au cinéma, il apparait une dizaine de films, dont Diabolo menthe (1977 - Diane Khurys), Frantic (1988 - Roman Polanski), ou Merci la vie (1990 - Bertrand Blier).

    Il fit aussi la voix française de Burt Reynolds, Chuck Norris ou Fred Dryer dans Rick Hunter.

    Depuis quelques années, Yves Rénier s'était spécialisé dans la réalisation pour la télévision, notamment en s'inspirant de faits-divers comme l'affaire Patrick Dills (Je voulais juste rentrer chez moi - 2017) ou celle de Jacqueline Sauvage (Jacqueline Sauvage : c'était lui ou moi - 2018).

    R.I.P.

    « La Forteresse cachée (1958)Oscars 2021 : multicolores ? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :