• Adieu Tomàs Miliàn.

    Le plus cubain des acteurs américains ayant tourné en Italie...

    Adieu Tomàs Miliàn.Pour beaucoup d'entre vous, Tomàs Miliàn était un acteur-culte. J'avoue humblement que je ne le connais pratiquement pas. Mais son parcours atypique mérite un post en hommage :

    Né dans la grande bourgeoisie cubaine le 3 mars 1933, Tomàs Quintin Rodriguez quitte l'île trois ans avant la révolution castriste. Il va passer un an à Miami pour parfaire son Anglais à l'université, puis monte à New York : il a l'ambition de devenir acteur.

    Il auditionne avec succès à l'Actors Studio devant Elia Kazan et Paul Newman et va apprendre la "méthode".

    Devenu Tomàs Miliàn, il débute sur les planches aux U.S.A, puis part en Italie où il touche à tout les genres cinématographiques : le drame (Le Bel Antonio), le film de guerre (Les Partisans attaquent à l'aube), la comédie dramatique (Boccace 70).

    Mais c'est dans le western spaghetti et le polar qu'il devient une star : Colorado, Tire encore si tu peux, Dernier face-à-face, Flics en jeans, Brigade spéciale...

    Dans les années 80, il retourne aux États-Unis et apparait dans des longs-métrages (J.F.K, Coup de foudre et conséquences), ou à la télévision (Deux flics à Miami, OZ, New York, police judiciaire).

    Tomàs Miliàn est décédé hier 23 mars à l'âge de 84 ans.

    « Akira Kurosawa (1910-1998) - 2ème partieAkira Kurosawa (1910-1998) - 3ème partie »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Mars 2017 à 11:00

    RIP à ce grand comédien qui m'est cher. Je ne savais pas qu'il était apparu dans un "New-York, Police judiciaire".

    2
    Dimanche 26 Mars 2017 à 10:06

    Vraiment triste. J'aimais beaucoup cet acteur plein de dynamisme et d'humour.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :