• Adieu Stuart Whitman.

    De 'Monsieur Regret' au 'Marshall Jim Crown'

    Adieu Stuart Whitman.La Faucheuse n'en a pas assez apparemment : Stuart Whitman vient de nous quitter à l'âge de 92 ans.

    Né Stuart Maxwell Whitman le 1er février 1928 à San Francisco, il débute au cinéma en 1951 mais c'est en 1956 qu'il trouve son premier rôle "consistant" dans Sept hommes à abattre de Budd Boetticher.

    Il sera ensuite le partenaire de John Wayne dans Les Comancheros (1961), de Richard Boone dans Rio Conchos (1964), et se paie même le luxe d'une aventure sentimentale avec Simone Signoret dans  Le Jour et l'heure (1963) de René Clément.

    Mais c'est sur le petit écran que la carrière de Stuart Whitman est plus prolifique : après avoir tenu la vedette de la très courte série western Cimarron (1967-1968) dont il est le co-producteur, il va apparaitre dans de nombreux téléfilms et des épisodes de séries populaires comme Sur la piste du crime, Les Rues de San Francisco, Cannon, ou même L'Île Fantastique ou Arabesque !

     

    R.I.P.

    Adieu Stuart Whitman.

    « Hombre (1967)Martin Balsam (1919-1996) »

  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Mars 2020 à 18:55

    Un acteur que j'appréciais, qui n'était pas une star, mais qui a brillé avec sa belle prestance, il a fait la jonction entre deux Hollywood. Il m'a marqué dans "Duel dans le boue", de Richard Fleischer, western acide montrant l'envers du rêve américain. Et merci pour les souvenirs d'enfance de "Comancheros".

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :