• Adieu, Paul Koslo

    Petite gouape face à Bronson.

    Adieu, Paul KosloIl sera confronté à Charles Bronson à trois reprises, notamment dans Mr Majestyk où il est particulièrement haïssable. Paul Koslo vient de nous quitter à l'âge de 74 ans.

    Né Manfred Kosloski le 27 juin 1944 en Allemagne, il émigre au Canada avec sa famille alors qu'il est encore enfant. Il débute au cinéma dans un court-métrage en 1966 et tournera dans une quarantaine de films, dont Le Survivant (1971) de Boris Sagal, Joe Kidd (1972) de John Sturges, ou La Porte du paradis (1980) de Michael Cimino.

    Il côtoiera donc Charlie dans Le Cercle noir de Michael Winner, Mr Majestyk de Richard Fleischer et Avec les compliments de Charlie de Stuart Rosenberg.

    Paul Koslo apparaitra aussi sur le petit écran, dans des épisodes de L'Homme de fer, Gunsmoke, Sergent Anderson mais aussi dans CHiPs, L'Incroyable Hulk, Dallas, Rick Hunter ou même Corky, un adolescent pas comme les autres ou Stargate SG1.

     

    Adieu, Paul Koslo

    R.I.P.

    « Clint Walker (1927-2018)Trois sublimes canailles (1926) »

  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Janvier à 19:52

    RIP pour ce comédien avec une très belle carrière.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :