• Adieu Franco Zeffirelli.

    Le plus "Shakespearien" des réalisateurs italiens.

    Adieu Franco Zefirelli.Franco Zeffirelli, pour moi, c'est Jésus de Nazareth qui passait pratiquement chaque année à l'époque de Pâques sur le petit écran quand j'étais plus jeune...

    Né le 12 février 1923 à Florence, orphelin élevé par une Anglaise qui lui fait découvrir Shakespeare, il est d'abord l'assistant de Luchino Visconti avant de voler de ses propres ailes.

    Il commence par mettre en scène des opéras à la Scala de Milan ou au Metropolitan Opera de New York, dirigeant notamment la mythique Maria Callas, puis réalise son premier film, La Mégère apprivoisée (1967) avec Richard Burton et Elizabeth Taylor.

    Son film suivant, Roméo et Juliette (1968), est un grand succès public et critique.

    Il réalise ensuite Jésus de Nazareth (1977), mini-série de prestige où des acteurs de renoms comme Anne Bancroft, Christopher Plummer ou James Mason donnent la réplique à 'Jésus', interprété par Robert Powell.

    Suivront Le Champion (1979), remake du film éponyme de King Vidor (1931), avec à l'affiche Jon Voight, Faye Dunaway et Ricky Schroder, La Bohème (1982), La Traviata (1983)...

    Il sera le scénariste ou le co-scénariste de certaines de ses oeuvres cinématographiques, que ce soit les adaptations de Shakespeare (Othello - 1986, Hamlet - 1990) ou son film le plus autobiographique, Un thé avec Mussolini (1999) réunissant Judi Dench et Maggie Smith.

    Il termine sa carrière en 2002 avec Callas Forever, avec Fanny Ardant et Jeremy Irons, évocation de la Callas qu'il dirigea à ses débuts.

    Franco Zeffirelli vient de nous quitter aujourd'hui à l'âge de 96 ans.

    R.I.P.

    « Bon Anniversaire, Evy !Bon Anniversaire, BDW ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :