• Adieu, Alan Parker.

     Ana'Blog ressemble à une rubrique nécrologique...

    Adieu, Alan Parker.Né le 14 février 1944 à Londres, Alan Parker débute dans la publicité mais dès les années 60, il commence à écrire des scénarios.

    Le tout premier film qu'il réalise d'après son propre scénario, Bugsy Malone (1976), est un véritable "OVNI", une parodie de film de gangster joué par des enfants.

    Mais c'est avec Midnight Express (1978) qu'Alan Parker connait vraiment le succès. Suivront Fame (1980), Birdy (1984), Angel Heart (1987), Mississippi Burning (1988)...

    Il est aussi connu pour avoir réalisé le clip The Wall du groupe Pink Floyd.

    Décédé le 31 juillet à Londres des suite d'une longue maladie, Alan Parker est l'un de ces réalisateurs que je voudrais découvrir : j'ai vu Fame et Les Comitments, mais je n'en ai aucun souvenirs. Et surtout, je rêve depuis déjà longtemps de découvrir Bugsy Malone et Birdy. 

    R.I.P.

    « Adieu, Olivia de HavillandAdieu, Trini Lopez. »

  • Commentaires

    1
    Kinskiklaus
    Samedi 1er Août à 12:25

    "Midnight Express" mais surtout "Birdy" pour moi. Il faut absolument que tu découvres ce sublime film, Val.

      • Dimanche 2 Août à 13:20

        Deux films que je me dois de voir absolument.

    2
    Samedi 1er Août à 12:39

    Mississippi Burning est incontournable, mais Midnight Express m'avait beaucoup marqué.

    Il ne tient qu'à toi que c eblog ne ressemble pas à une nécrologie, Val, comme si le cinéma était mort.

    3
    Dimanche 2 Août à 13:19

    "Il ne tient qu'a toi que ce blog ne ressemble pas à une nécrologie, Val, comme si le cinéma était mort". Tu as raison, Lemmy. Il faut que je retrouve l'envie, l'enthousiasme de la découverte. Et qu'accessoirement je m'achète un nouvel ordi parce que le mien est moribond.

    Ana'Blog va redémarrer, ne serait-ce que parce que j'ai des articles prèts à être mis en ligne.

    4
    Dimanche 2 Août à 15:00

    Midnight Express était un bon film mais qui surfait sur une émotion particulière liée à une époque particulière. Birdy est incontestablement meilleur, habité, émouvant. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :